Golf

Une semaine sur les greens : Jordan Spieth renoue avec le succès à domicile

Dans une semaine 100% américaine avec au programme une étape du circuit PGA, le Valero Texas Open, une étape du Korn Ferry tour avec l’Emerald Coast Classic et un magnifique tournoi féminin LPGA avec l’ANA Inspiration, on pouvait s’attendre à une très belle semaine de golf. Ce fut le cas avec une succès avec émotions pour le Texan Jordan Spieth, une victoire en play-offs pour l’Allemand Jäger ainsi qu’une vraie masterclass de la Thaïlandaise Tavatanakit. 

Quatre ans plus tard, Jordan Spieth regoûte à la victoire

Cela faisait quatre saisons que l’Américain, vainqueur de majeur, n’avait plus renoué avec le succès, un long moment, une éternité pour celui dont on connaît le niveau.

Dans une semaine d’abord fortement perturbée par un vent qui rendra le parcours très capricieux, le cut fait des dégâts à l’instar de l’un des favoris du tournoi, Tony Finau.

La journée de samedi sera également dérangée par une météo décidément très compliquée du côté de San Antonio qui retarde les départs et complexifie les greens. Dans ces conditions difficiles, un trio se détache clairement pour la victoire finale, les deux Américains Jordan Spieth et Christian Hoffman, accompagnés par l’Anglais Matt Wallace.

Le dimanche verra les deux Américains se détacher pour un mano a mano qui durera jusqu’aux derniers trous. Revenu à un petit coup de l’Américain au trou numéo 16, Jordan Spieth se montre décisif pour réaliser un birdie au 17 et ainsi prendre deux coups d’avance avant le 18. Christian Hoffman tente alors d’attraper le green en deux pour l’eagle, mais son deuxième coup de bois depuis le rough n’accrochera pas un bout du plateau si désiré et l’Américain ne fera pas mieux qu’un par.

Au terme d’un duel de grande classe entre deux golfeurs qui s’apprécient, c’est Jordan Spieth qui remporte son premier trophée depuis 2017 et prépare de la meilleure des manières le Masters d’Augusta qui débute cette semaine.

Un Allemand s’impose en Floride

Du côté de la prestigieuse ville de Sandestin, au nord-ouest de la Floride, c’est un Allemand, Stephan Jäger qui s’adjuge une magnifique victoire. Impressionnant de régularité sur les quatre journées avec quatre cartes de 67-67-66-66, c’est à la faveur d’une fin de journée très sérieuse et trois birdies sur les six derniers trous que l’Allemand s’impose face à David Lipsky, déjà vainqueur à une reprise sur le Korn Ferry Tour.

Et le Français dans tout cela ?

Seul tricolore engagé cette semaine sur le circuit professionnel aux États-Unis, Paul Barjon enchaînait, une semaine après avoir goûté à la saveur du PGA Tour.

Après un début de semaine très irrégulier et une carte de 74 le jeudi contre un beau 67 le vendredi, il passe le cut d’un souffle et peut aborder le week-end sereinement en espérant s’offrir une belle place d’honneur.

Les deux dernières journées seront très décevantes, avec un samedi où il aura alterné le bon et le moins bon et une dernière journée très compliquée conclue à cinq coups au-dessus du par. Paul Barjon termine finalement 66e et bon dernier des joueurs qui ont passé le cut.

Tavatanakit impressionne et s’adjuge l’ANA Inspiration

Dans l’un des tournois les plus suivis de la saison du LPGA, c’est une Thaïlandaise, Patty Tavatanakit qui a survolé cette épreuve, en s’imposant en ayant mené la danse depuis la première journée.

Avec seulement quatre bogeys réalisés dans la semaine et un score final de -18, l’Asiatique devance de deux coups la Néo-Zélandaise Ko, qui réalise ce dimanche une journée sensationnelle avec une carte de 62, soit dix coups en dessous du par.

Et les Françaises dans tout cela ?

Elles étaient deux à être engagées cette semaine sur cette étape du circuit PGA, Perrine Delacour et Céline Boutier défendaient les couleurs tricolores à Rancho Mirage.

Peu performante vendredi avec une carte de 76, Perrine Delacour ne passe pas le cut à l’inverse d’une Céline Boutier qui s’extirpe difficilement d’une journée de jeudi compliquée, grâce à un vendredi presque parfait conclu à trois coups en dessous du par.

Le week-end sera finalement morose pour la Tricolore qui signe deux cartes dans le par pour terminer à une 50e place moyenne compte tenu de son talent.

Place cette semaine au rendez-vous le plus attendu de cette saison de golf : le Masters d’Augusta. Les 88 meilleurs golfeurs mondiaux seront au rendez-vous dès jeudi sur le mythique parcours de Géorgie. Rendez-vous dès jeudi soir pour les enseignements du premier tour, bien évidemment à vivre sur We Sport. 

Crédits image en une : USA Today Sports
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire