ATP

US Open 2022 : Carlos Alcaraz, le début du règne d’un champion

Dernière journée de tennis à New York ce dimanche avec une finale qui a tenu toutes ses promesses malgré un enjeu extrêmement élevé pour les deux joueurs, la possibilité de remporter un premier titre du Grand Chelem et de s'offrir dans le même temps la place de numéro 1 mondial. Dans cette rencontre, les deux joueurs vont faire jeu égal pendant près de trois sets avant que l'Espagnol Carlos Alcaraz ne parvienne à se détacher d'un Norvégien qu'il va finalement faire plier en quatre sets. L'Espagnol de 19 ans règne désormais sur le tennis mondial et devient le numéro 1 mondial le plus jeune de l'histoire du tennis masculin. 

Carlos Alcaraz, le triomphe du champion

Si beaucoup d'observateurs du circuit masculin avaient prévu une édition 2022 de l'US Open plus ouverte que jamais, la finale entre Casper Ruud et Carlos Alcaraz avait de quoi montré pour l'une des premières fois que la nouvelle génération est prête à remplacer ses glorieux ainés, Rafael Nadal en tête de file, tombé face à Frances Tiafoe en huitièmes de finale.

Après un début de saison stratosphériques et un nombre très important de tournois disputés, Casper Ruud pouvait s'offrir la place de numéro 1 mondial face à un Carlos Alcaraz monstrueux sur les tours précédents mais qui aurait pu être touché physiquement. Cela ne sera pas le cas. Dominateur dans l'échange grâce à une pression de tous les instants mise sur son adversaire, l'Espagnol empoche la première manche grâce à un break acquis dans le troisième jeu avant de voir le Norvégien revenir sur ses talons.

Profitant d'une baisse du niveau de jeu de l'Espagnol, moins tranchant sur son service notamment, le Norvégien breake à deux reprises son adversaire pour remporter le deuxième set 6/2 et recoller à une manche partout.

Le troisième set sera le tournant de la rencontre. Breaké d'entrée par l'Espagnol, Casper Ruud parvient à revenir en égalisant à deux jeux partout, s'offrant deux balles de set à 6/5 avant de s'écrouler totalement dans le tie-break perdu sept points à un. Lancé vers un premier succès en Grand Chelem à seulement 19 ans, Carlos Alcaraz déroule dans le quatrième set pour breaker au sixième jeu, s'imposer 6/4 2/6 7/6 6/3 et décrocher la place de numéro 1 mondial plus jeune joueur de l'histoire à réaliser cette performance.


Dernières publications

En haut