US Open (F) : Une belle frayeur mais Osaka est en huitièmes

0
Naomi Osaka, US Open 2020
Naomi Osaka contre Camila Giorgi - US Open 2020 - Crédit photo : Simon Bruty/USTA
Ligue 1

Naomi Osaka peut souffler. La Japonaise a longtemps eu droit à un combat équilibré contre Marta Kostyuk avant de prendre le dessus mentalement. Elle s’impose en 3 sets et 2h32 de jeu (6/3 6/7 6/2).

Ce fut difficile mais ça passe pour Naomi Osaka ! Après 2 tours plutôt tranquille, la tête de série n°4 s’est fait une belle frayeur alors qu’elle maitrisait son match. Opposée à une Marta Kostyuk très entreprenante, elle a souffert de l’agressivité de son adversaire avant de prendre le dessus mentalement (6/3 6/7 6/2). La Japonaise rejoint ainsi les huitièmes de finale, stade duquel elle s’était fait éliminé de la compétition l’année dernière.

Pourtant, Osaka a eu droit à un début de match idéal. A vrai dire jusqu’au 4e jeu du second set, elle réalise le match parfait. Elle breake par deux fois dans la première manche, d’abord pour prendre l’avantage dans le cinquième jeu, puis pour conclure le set. Face à une Kostyuk agressive mais maladroite (18 fautes directes dans le premier set), Osaka se contente de gérer son avance.

Une histoire d’occasions manquées

Puis vient un premier tournant dans le match. A 2-1 en sa faveur dans le deuxième set, la Japonaise obtient 6 balles de break. L’opportunité est idéale pour enfoncer le clou et définitivement prendre l’ascendant sur son adversaire. Mais Osaka ne conclut pas. Peu en réussite sur balles de break (seulement 3/16 sur les 2 premiers sets), elle laisse passer sa chance, permettant à Kostyuk de rester dans la partie.

Marta Kostyuk, US Open, 2020
Marta Kostyuk contre Naomi Osaka -US Open 2020 – Crédit photo : Simon Bruty/USTA

Ce fait de jeu va complètement changer la physionomie du match. Aidée par la passivité d’Osaka, l’Ukrainienne trouve enfin son rythme et prend le contrôle du jeu. Son jeu de puncheur est en réussite (20 coups gagnants dans le 2e set), elle pousse de plus en plus la Japonaise à la faute (19 fautes directes dans le 2e set). Si, dans un bel effort, Osaka réussit à forcer un tie-break, Kostyuk s’y montre la plus solide et remporte au forceps la seconde manche.

Portée par une très belle réussite au filet (19/23), la 104e mondiale semble alors la plus forte à l’entrée du set décisif. Puis vient le deuxième tournant du match. Dans une situation miroir à celle de la deuxième manche, l’Ukrainienne obtient 5 balles de break alors qu’elle mène 2-1. Elle a même droit à 3 occasions de suite pour prendre le service adverse. Malheureusement, toutes sont sauvées par une Osaka retrouvée. La Japonaise n’a plus qu’à cueillir une Kostyuk touchée mentalement et diminuée par sa cheville. Elle empoche les 5 derniers jeux, remportant, non sans difficulté, un beau combat en 3 sets (6/3 6/7 6/2).

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here