US Open (H) : Alexander Zverev miraculé

0
Zverev
Crédit image : ATP Tour
Ligue 1

Dans un match au scénario complètement fou, Alexander Zverev se qualifie pour la première finale en Grand Chelem de sa carrière en s’imposant 3/6 2/6 6/3 6/4 6/3 contre Pablo Carreno-Busta.

Un début catastrophique 

En entame de match, Alexander Zverev tombe directement dans ses travers de Grand Chelem. Beaucoup de fautes directes (14 au premier set), en plus sur des balles faciles. Son physique ne suivait pas et Carreno Busta le dominait purement et simplement. L’Espagnol break à 3/1 puis à 5/1. Le 7e mondial se ressaisit par orgueil mais lâche la première manche 6/3, sans vraiment la jouer à son vrai niveau.

Idem au deuxième set, en pire. Alexander Zverev réalise 22 fautes directes dans le set, se fait breaker trois fois et ne trouve aucune solution face à un Carreno Busta pas sensationnel mais solide et jouant tous les coups à fond. À cet instant on ne voit pas comment l’Allemand peut remonter son retard de deux manches avec le jeu qu’il propose et sa fâcheuse habitude de décevoir en Majeur. Pourtant, les téléspectateurs n’étaient pas au bout de leurs surprises.

Le miracle débute

Étonnement Zverev ne va pas abdiquer dans la troisième manche. L’Allemand va tenir, s’appuyant toujours sur une première balle solide au service, son baromètre ce soir et commence à revenir dans le match. Il ira même breaker Carreno Busta à 3/1 puis à 4/2 et s’offre un set de répit. Durant ce set le 7e mondial réduira son nombre de fautes passant de 22 à 3. Facteur important pour le reste de la rencontre.

Puis dans la quatrième manche, Zverev va se montrer encore plus agressif, notamment en retour sur la deuxième balle parfois molle de l’Espagnol. Il va également augmenter ses montées au filet pour réduire les échanges. D’ailleurs, par deux fois Carreno Busta lui tira dessus alors qu’il avait le champ ouvert, ce qui provoqua la colère de l’Allemand en fin de set. Malgré cela, Sascha Zverev s’impose 6/4 et relance véritablement le match.

Avant le début de l’ultime manche, Carreno Busta fait appel au médecin pour une douleur à la cuisse et au dos.

Un retour digne des plus grands

Dans la continuité des deux sets précédents, Zverev continue d’enchaîner les points gagnants et les prises de risque quand l’occasion se présente. Cela va payer car l’Espagnol craque sur son service une nouvelle fois à 3/1. Plus serein que jamais sur son service, la tête de série N°5 ne concédera plus un break. Le 27e mondial en panne physique et d’inspiration n’abandonne pas mais se fait étouffer par la pression grimpante. Zverev conclut sur sa deuxième balle de match sur le service adverse et se qualifie pour sa première finale en Grand Chelem.

Après avoir été mené 2 sets à rien, Zverev remonta la pente à vitesse grand V. Seul cinq joueurs ont réussi cet exploit en demi-finale à l’US Open.Le dernier en date est Novak Djokovic en 2011 face à Federer. Alexander Zverev attend désormais de connaître le nom de son dernier adversaire de la tournée New-Yorkaise. Il s’agira soit du vice-champion en titre Daniil Medvedev ou de l’impressionnant Dominic Thiem.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here