ATP

US Open (H) : Monfils solide, Moutet craque

Après 3h21 et 4 sets, Corentin Moutet cède face à Matteo Berrettini et Gael Monfils dispose de Steve Johnson.

Super Monfils, dommage pour Moutet

Le Français peut avoir quelques regrets mais le plus solide était son adversaire du jour. Dans le premier set, c'est l'Italien qui breake pour la première fois dans le quatrième jeu mais il se fait débreaker dans la foulée et le set se joue au tie-break au cours duquel Moutet explose complètement (2/7). Il se remobilise et repart à la bataille mais cède son jeu de service dans le cinquième jeu. Il recolle aussitôt comme dans le premier acte puis s'octroie le set dans le dixième jeu pour revenir à la hauteur de son adversaire. Dans les deux derniers sets, Matteo Berrettini hausse son niveau de jeu gère mieux ses breaks obtenus en début de set à chaque fois. Il s'impose au final (2) 6/7 6/4 4/6 3/6 et se qualifie pour le troisième tour où il sera opposé à Ilya Ivashka.

Quant à Gael Monfils, adieu le mal être des derniers mois. Il retrouve le sourire et surtout le chemin de la victoire. Dans un match accroché face à un adversaire difficile à bouger, La monf a été solide. Vainqueur du premier set 7/5 avant de voir son adversaire, Steve Johnson, revenir à égalité à la perte du deuxième set 4/6, Monfils a su reprendre sa marche en avant en s'imposant 6/4 dans les sets suivants. Il retrouvera au prochain tour la pépite italienne Jannik Sinner.

Quant aux autres résultats de ce deuxième tour, Alexander Zverev était en démonstration face à Albert Ramos, Aslan Karatsev et Kei Nishikori se qualifient au forceps ; Lorenzo Musetti et Hubert Hurkacz sont passés à la trappe.

Crédit photo : Le10sport

Dernières publications

En haut