US Open (H) : Steve Johnson vient à bout de John Isner

0
Ligue 1

Ce premier tour de l’US Open nous offrait un duel américano-américain, entre Steve Johnson et John Isner. Si ce dernier semblait faire figure de favori, il s’est finalement incliné (6-7, 6-3, 6-7, 6-3, 7-6), après un combat de près de quatre heures sur le court Louis Armstrong.

 

52 aces pour Isner

Dans le premier set, John Isner, tête de série numéro 16 à New-York, fait parler son efficacité au service. Avec 18 aces et 83% de réussite sur son premier service, le joueur de 35 ans laisse très peu de chance de prendre le large à son adversaire. En face, Johnson se montre moins solide au service mais résiste plutôt bien et pousse Isner au tie-break. Finalement, Isner s’adjuge la première manche (7-6 (5)) au cours de laquelle les deux joueurs n’auront eu que trois occasions de breaker.

Si le deuxième set débute sur les mêmes bases, avec un John Isner très solide au service, Johnson profite cette fois d’une petite faille adverse pour faire le break et mener 4-2. Il parvient ensuite à conserver sa mise en jeu jusqu’à la fin du set et sauve une balle de débreak, pour recoller à une manche partout (6-3).

 

3h51 de jeu

Dès le début de la manche suivante, Isner doit sauver trois balles de break, mais parvient finalement à conserver son jeu de service. Il se montre ensuite très solide, avec un cinquième jeu blanc en sa faveur depuis le début du match, pour mener 2-1. Les deux hommes parviennent ensuite à conserver leur mise en jeu jusqu’à la fin du set. Cela nous emmène donc vers un nouveau tie-break pour les départager. Et de nouveau, ce jeu décisif tourne à l’avantage de John Isner, qui reprend l’ascendant dans ce match (7-6 (5)).

Dans la quatrième manche, Steve Johnson parvient à breaker son adversaire assez rapidement. En effet, le 64e au classement ATP mène rapidement 3-0. Puis, s’il doit sauver deux balles de débreak alors qu’il mène 4-2, Johnson se montre solide et va remporter ce quatrième set (6-3).

 

Ultime jeu décisif

Direction la cinquième manche, donc. Au cours de cette dernière, Steve Johnson se procure seulement deux balles de break, mais ne parvient pas à concrétiser. En face, John Isner n’a pas une seule occasion semblable, et doit seulement s’assurer de ne pas perdre son service. Ce qu’il réussit plutôt bien, enchaînant les aces. Il terminera d’ailleurs le match avec 52 aces au compteur, record personnel à l’US Open. Alors que les deux hommes livrent une bataille depuis près de quatre heures, ils se départagent donc dans un dernier tie-break. Et cette fois-ci, le jeu décisif tourne à l’avantage de Johnson, qui s’impose (6(5)-7, 6-3, 6(5)-7, 6-3, 7-6(3)) et se qualifie pour le deuxième tour.

 

Avec cette élimination de John Isner, c’est une nouvelle tête de série du tableau masculin qui quitte cet US Open dès le premier tour, après les défaites de Diego Schwartzman et Dusan Lajovic. Au tour suivant, Steve Johnson affrontera le Lituanien Ricardas Berankis, tombeur de l’Italien Federico Gaio (7-6(3), 4-6, 6-4, 6-4).

 

Crédit photo : Twitter ATP Tour

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here