Grand Chelem

Wimbledon (F) : Barty passe, Svitolina out

Fortunes diverses au deuxième tour pour les deux joueuses les mieux classées du haut de tableau. Si Ashleigh Barty a assuré l’essentiel en battant Anna Blinkova 6/4 6/3, Elina Svitolina a pris la porte face à Magda Linette 6/3 6/4.

Barty se rassure

On avait quitté la reine du circuit bien mal en point du côté de la terre battue parisienne, mais revoilà la Barty Party sur le gazon de Wimbledon !

Rassurante au premier tour contre Suárez Navarro, la numéro 1 mondiale a su négocier comme il se doit son deuxième match. Opposée à la Russe Anna Blinkova, cette dernière n’a pas démérité et a fait valoir son rang d’outsider devant le public du Center Court. Breakant d’entrée l’Australienne, elle a obligé cette dernière à se montrer pleinement concentrée et à se battre sur bon nombre de jeux qui se sont décidés sur des avantages. Mais au final, c’est bien Barty qui a su empocher les moments-clés en proposant le jeu complet qu’on lui connaît. La top seed du tournoi anglais affrontera au troisième tour la Tchèque Kateřina Siniaková.

Svitolina déjà éliminée

Crédit photo : We Are Tennis France

Les tournois majeurs défilent et les contre-performances également pour Elina Svitolina… Tête de série n°3, l’Ukrainienne a subi la loi de Magda Linette pour le compte du deuxième tour. Une victoire de la Polonaise 6/3 6/4 incontestable tant la mieux classée des deux joueuses est passée à côté de son match sur le plan tactique. Se contentant de renvoyer la balle du fond du court, Svitolina a proposé à son adversaire sa filière favorite : du rythme afin de dicter les échanges comme il se doit.

Le plus inquiétant (pour une joueuse de son rang) est qu’à aucun moment la protégée d’Andrew Bettles n’a été en capacité de proposer une solution de rechange pour inverser le cours de la partie. La demi-finaliste de 2019 essuie donc une nouvelle défaite cinglante dans un tournoi du Grand Chelem. Malgré un classement quelque peu protégé, on sent la 5ème joueuse mondiale moins mordante comparé aux saisons précédentes. Il va lui falloir réagir car ses adversaires ont bien compris qu’elle était de plus en plus prenable dans les grandes compétitions.

Crédit photo Une : ITF

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire