Grand Chelem

Wimbledon (F) : Karolína Plíšková et Iga Świątek filent en huitièmes

Respectivement têtes de série 7 et 8, Iga Świątek et Karolína Plíšková se sont facilement qualifiées pour les huitièmes de finale du tournoi de Wimbledon. Elles accèdent ainsi à la deuxième semaine sans avoir perdu le moindre set.

 Karolína Plíšková se rassure

C’est souvent le type de match qui a causé du tord à la mieux classée des sœurs Plíšková depuis le début de sa carrière. Un match en première semaine de Grand Chelem où elle est favorite sur le papier mais face à une joueuse qui propose un tennis tout en confiance. Et face à sa compatriote Tereza Martincová, ce troisième tour aurait pu être un véritable piège pour l’ancienne numéro 1 mondiale.

Mais la mieux classée des deux Tchèques a su accepter le combat comme il se doit contre une adversaire qui propose un jeu similaire, constitué principalement de frappes à plat. Et malgré un service quelque peu irrégulier (7 aces pour 9 doubles fautes), Plíšková n’a pas lâché et s’impose 6/3 6/3 dans un match où elle aura perpétuellement fait la course en tête. Direction donc le quatrième tour pour la treizième joueuse mondiale qui aura fort à faire face à Sloane Stephens ou Ludmilia Samsonova.

Iga Świątek en roue libre

On l’avait vue chercher péniblement ses marques la semaine dernière à Eastbourne. Mais en grande championne, Iga Świątek a su parfaitement élever son niveau de jeu pour cette première semaine à Wimbledon. Déjà très sérieuse et appliquée lors de son premier tour contre Hsieh, la jeune Polonaise n’a fait qu’une bouchée de son adversaire ce midi pour rallier les huitièmes de finale. Pour ce troisième tour, elle n’a laissé qu’un jeu de consolation à Irina-Camelia Begu. Auteure d’un départ canon avec une superbe longueur de balle et un double break à la clé, Świątek n’a jamais laissé la moindre occasion à sa rivale de pouvoir installer son jeu durant la partie. L’affaire se plie 6/1 6/0 en moins d’une heure de jeu pour la lauréate de la Porte d’Auteuil la saison passée.

La vainqueur du titre juniors en 2018 va donc passer un dimanche bien serein au moment d’aborder la seconde moitié du tournoi. Le niveau va bien évidemment monter d’un cran avec en ligne de mire Ons Jabeur ou Garbiñe Muguruza au prochain match. Mais Świątek semble aborder ce tournoi de Wimbledon quasiment dans les mêmes dispositions qu’à l’automne dernier où elle avait soulevé le trophée à Paris.

À suivre cet après-midi : Jabeur/Muguruza, Keys/Mertens ainsi qu’Aryna Sabalenka et Elena Rybakina qui vont tenter d’atteindre la seconde semaine pour la première fois.

Crédit photo : Roland-Garros

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire