ATP

Wimbledon (H) : Miraculé, Federer se qualifie après l’abandon de Mannarino

Roger Federer Wimbledon 2021

Le coup de tonnerre n'est pas passé loin. Roger Federer a vu la porte de près dès son entrée en lice sur les courts du All-England Club. Le Suisse s'est retrouvé mené 2 sets à 1 avant de se ressaisir puis de profiter de l'abandon d'Adrian Mannarino (6/4 6/7(3) 3/6 6/2 ab.).

Il est passé très proche de la correctionnelle. Pour son entrée en lice, Roger Federer s'est peut-être imaginé déjà dire adieu à ses chances de remporter ce Wimbledon 2021. Loin, très loin de son meilleur niveau, le Suisse a été dominé pendant plus de 2 heures par un Adrian Mannarino énorme. Le Français, qui n'avait pris qu'un seul set en 6 confrontations, a même mené 2 sets à 1, mais a été contraint à l'abandon à la fin du quatrième set, touché au genou droit. Federer s'impose difficilement (6/4 6/7(3) 3/6 6/2 ab.) mais assure l'essentiel : il reste en course pour un 21e Grand Chelem en carrière.

Mannarino pensera longtemps à ce point à 2/4 0-15 dans le 4e set. Federer s'était remis dans le sens de la marche, mais le Français était encore dans le jeu dans cette manche. Et puis, son corps l'a lâché. Sur une reprise d'appui, il glisse et se bloque le genou droit. Il reste de longues secondes au sol, allongé sur le dos avant de se relever et de solliciter le kiné. Malheureusement, le mal est déjà fait, les massages n'y changeront rien. Plus capable de prendre appui sur le gazon glissant, ni de servir correctement, “Manna” a préféré arrêter les frais avant le début du set décisif.

Adrian Mannarino Wimbledon 2021

Adrian Mannarino dépité après la perte du 4e set. Il abandonnera quelques instants plus tard – Wimbledon 2021 – Crédit photo : FFT

Un Federer inquiétant

Les regrets seront peut-être éternels pour le 41e mondial. Le jour de son 33e anniversaire, il était lancé pour réaliser le plus grand exploit de sa carrière. Mannarino, toujours à l'aise sur gazon et arrivé à Londres en forme après sa demi-finale à Majorque, n'a pas fait de complexe face à une légende du tennis. Déjà à son aise pendant les deux premières manches, il avait donné la pleine mesure de son jeu dans le troisième set. Le Français avait baladé son adversaire aux quatre coins du court, touchant toutes les zones qu'il souhaitait.

Il a surtout profité d'un Federer peu sûr de ses appuis et terriblement imprécis. Comme à Halle il y a deux semaines, le Suisse a affiché d'immenses lacunes dans le jeu et inquiète. Son service lui a permis de tenir jusqu'au tie-break du deuxième set (16 aces), mais la perte du jeu décisif lui a fait perdre le fil de la rencontre. Et s'il s'est finalement repris dans le 4e set, l'impression laissé par le natif de Berne n'inspire pas l'optimisme pour lui. Contre Richard Gasquet, il devra montrer un meilleur visage. Sinon, la quête d'un 9e Wimbledon risque de tourner court…

Crédit photo : Getty Images

Dernières publications

En haut