Catch

WrestleMania Moments – WM XXX : la fin de la Streak

Nous sommes à 7 jours de la 37e édition de WrestleMania. Le plus grand show de l’année se rapproche et l’équipe de We Sport vous propose de vous remémorer le moment le plus fort de chacun d’entre eux à travers la rubrique “Wrestlemania Moments”. Hier, nous vous présentions le deuxième match entre The Rock et John Cena à WrestleMania 29. Aujourd’hui, place au trentième anniversaire du show des shows, et à la fin d’une longue et mythique série.

Retour le 6 avril 2014, dans le Mercedes-Benz Superdome de la Nouvelle-Orléans. WrestleMania 30. 75 167 personnes se sont massées dans l’enceinte des Saints pour suivre ce show. 7 matchs sont au programme, dont la remise en jeu de la fameuse streak de l’Undertaker. Le Deadman, alors sur un record de 21 victoires pour 0 défaite s’apprête à affronter le plus grand danger pour sa série : Brock Lesnar.

L’entrée glaçante de l’Undertaker laisse place à un combat rude. Le match n’est pas le plus beau de l’histoire de WrestleMania. Brock et Taker s’échangent les coups. Des suplexs pour Lesnar, des droites violentes du Deadman. Le Phenom place de nombreux Tombstone Piledriver, Chokeslam et autres Last Ride, qui n’arrivent pas à garder The Beast au sol pour le compte de 3.

Après 25 minutes de bagarre vient l’heure du finish, qui va rester dans l’histoire. Le Taker place un Tombstone, mais Lesnar se dégage, encore. Comme à son habitude, l’Undertaker se relève et place Lesnar pour un nouveau Piledriver. Mais cette fois, Brock arrive à faire basculer son adversaire, pour le placer sur ses épaules et porter un troisième F5. La foule se lève, Brock couvre Taker. 1… 2… 3! Les mots de Michael Cole résonnent dans le stade “The Streak… is over.” Les fans sont totalement choqués, un silence étrange s’élève dans le stade. Il est interrompu par la voix de Justin Roberts, qui annonce Lesnar vainqueur. La foule ne hue pas, mais n’acclame pas non plus. Un brouhaha de surprise s’étend dans l’arène et est dupliqué par le visuel qui apparaît sur les écrans du stade : 21-1. L’Undertaker se relèvera peu de temps après, regagnant les vestiaires sous les “Thank you Taker”.

Ce moment restera gravé dans les mémoires des fans de catch. La série d’invincibilité du Taker battu par la Bête incarnée. La série des WrestleMania Moments revient dès demain, avec le cash in d’un certain Seth Rollins, à WrestleMania 31.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire