Tennis

WTA – Charleston : fin de série gagnante pour Ashleigh Barty

La série de victoires d’Ashleigh Barty a pris fin cette nuit au tournoi de Charleston. Sans doute éreintée par l’enchaînement de matchs, la n°1 mondiale s’est inclinée en quart de finale contre Paula Badosa 6/4 6/3.

Barty a manqué d’énergie

Il n’y a donc pas eu de neuvième victoire consécutive pour l’Australienne. Titrée à Miami, Ashleigh Barty tentait cette semaine de réaliser un doublé américain avec un enchaînement dur / terre que seule Serena Williams est parvenue à réaliser ces dernières années. Et si la reine du circuit s’était montrée très solide et appliquée contre Rogers au match précédent, elle a cette fois-ci manqué clairement de jus pour faire la différence.

En face, il faut louer la performance de Paula Badosa qui a su jouer son tennis et aller chercher la victoire malgré le stress de l’enjeu. Car si la joueuse ibérique est parvenue à faire la différence en deux manches, elle a dû gérer quelques sursauts de la part de son adversaire. Notamment dans le premier set où elle a vu son avance fondre de 5/2 à 5/4 0-40 contre elle. Mais l’Espagnole ne s’est pas débinée de cette situation. Elle a sorti quelques premières balles bien senties et a continué d’attaquer pour confirmer sa domination.

Malgré cette contre-performance, Barty a montré qu’elle excellait sur terre battue même sans préparation et avec de la fatigue dans les jambes. Elle reste bien évidemment la grande favorite pour la saison sur terre et pourquoi pas un doublé à la Porte d’Auteuil. Elle en profite également pour asseoir un peu plus sa place de numéro un au classement.

Badosa s’offre de son côté la plus belle victoire de sa carrière. Elle se qualifie pour les demi-finales (la seconde de la saison après Lyon) où elle affrontera Veronika Kudermetova. La Russe a pratiqué un tennis sans bavure pour dominer Sloane Stephens en deux sets 6/3 6/4.

L’affiche surprise de ces demies : Kovinić-Jabeur à 19h puis Badosa-Kudermetova.

Crédits photo une : Yahoo

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire