Tennis

WTA – Charleston : Veronika Kudermetova ouvre son palmarès

Sans perdre un seul set, la Russe Veronika Kudermetova vient de remporter le tournoi Premier de Charleston. En battant Danka Kovinić 6/4 6/2, elle glane en Caroline du Sud son premier tournoi sur le circuit WTA.

Kudermetova sans bavure cette semaine

Intouchable. C’est le mot qui pourrait définir la jeune Veronika Kudermetova sur ce premier tournoi de Caroline du Sud. Et la finale n’a pas échappé à la règle aujourd’hui. Breakée dès le premier jeu, Kovinić est dans un premier temps dépassée par les accélérations de son adversaire. Puis elle applique du lift dans ses frappes. Cela pousse la mieux classée des deux joueuses à la faute et permet à Kovinić de revenir au score. C’était d’ailleurs-là la principale interrogation dans ce match : comment la Kazanaise allait-elle gérer face à une joueuse qui varie bien plus que ses précédentes adversaires ?

Au final, Kudermetova parvient à s’adapter le temps de quelques jeux. Elle se fait ensuite plus offensive notamment en retour de service, pour breaker de nouveau. Plus positive aussi qu’à l’accoutumée, la Russe tient bon et remporte solidement le premier set.

La seconde manche est équilibrée jusqu’à ce que la tête de série n°15 se fasse de nouveau plus pressante au retour. Elle confirme facilement son break et continue à dicter le sens de cette finale. En face, Danka Kovinić lâche petit à petit dans cette finale et concède de nouveau son service.

Pour Kovinić, cette nouvelle défaite en finale (la quatrième en quatre tentatives) ne doit pas éclipser le tennis qu’elle a proposé pour débuter la saison sur terre. Vainqueur de trois têtes de série (dont Petra Kvitovà), la joueuse du Monténégro s’était faite discrète en simple ces dernières saisons. Il faudra évidemment la surveiller dans les prochaines semaines.

Quant à Kudermetova, ce premier trophée (qui plus est dans un WTA 500) lui permet de faire son entrée dans le top 30 demain. Et même si son tableau pour parvenir à la victoire finale s’est révélé plus qu’abordable, la jeune Russe a montré qu’elle avait les épaules pour tracer sa route.

Crédits photo une : Volvo Car Open

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire