Tennis

WTA – Gippsland Trophy : Elise Mertens trop forte pour Kanepi

La Belge avait particulièrement impressionné tout au long de cette semaine lors du Gippsland Trophy. Sur son chemin, des victoires notamment sur Caroline Garcia et Elina Svitolina. En finale, la 20è joueuse mondiale n'a fait qu'une bouchée de Kaia Kanepi (94è) qui n'avait plus retrouvé une finale en tournoi depuis 2013. 

Insubmersible Elise Mertens 

Tout au long de sa semaine de tournoi, Elise Mertens a montré un niveau de jeu impressionnant. Très solide au service, indébordable en défense, c'est dans cet esprit que la Belge s'est présentée face à Kaia Kanepi cette nuit. Pourtant, son adversaire avait elle aussi montré un niveau de jeu solide durant cette semaine de compétition. Pour parvenir jusqu'en finale, l'Estonienne a battu des joueuses de renom telles que Sabalenka, Kasatkina, et Alexandrova. Une finale qui s'annonçait intéressante entre deux joueuses solides pour ce tournoi de reprise.

Logiquement favorite par son classement, Elise Mertens démarre cette finale pied au plancher en faisait le break contre l'Estonienne dès le début de la partie. Dans la lignée de sa semaine, elle se montre costaud au service (89% de points gagnés derrière sa première), ce qui lui permet de remporter facilement ses engagements sans être inquiétée. Egalement très solide en défense, Kaia Kanepi ne parvient pas à déborder la Belge. La 20è joueuse mondiale fait alors la course en tête et sert pour le set à 6/3.
La seule défaillance du match de Mertens viendra sur ce jeu de service qui lui permet de boucler le set. Kaia Kanepi débreak, et s'offre alors une chance de revenir à égalité dans cette finale. Mais la Belge va de nouveau faire parler sa solidité et sa régularité. Elle remporte finalement la première manche 6/4 sur le jeu adverse.

Le second set ne sera finalement qu'une formalité pour la joueuse belge. Elle se détache très nettement au score pour mener 5/0. L'Estonienne de 35 ans accuse le coup, et ne marquera qu'un seul petit jeu dans cette manche.

Elise Mertens remporte le Gippsland Trophy 6/4 6/1, son sixième titre en carrière.

A la veille du début de l'Open d'Australie, la Belge peut rêver d'un gros coup lors du premier Grand Chelem de l'année. Si elle parvient à garder sa régularité ainsi que sa solidité, la joueuse de 25 ans pourrait bien endosser le rôle de l'épouvantail durant cet Australian Open.

Crédit photo : Belga

Dernières publications

En haut