Catch

WWE Lille live event du 12 Novembre 2019 : les résultats !

A l’occasion de leur tournée Européenne, les superstars de la WWE étaient ce mardi 12 Novembre au Zénith de Lille pour un live event. Et quelle soirée ! Le public a su accueillir ses superstars et celles-ci ont su lui rendre la pareille.

WeSportFR y était, retour sur cette soirée qui a marqué les fans mais aussi les catcheurs !

 

Le show commence par une présentation de Byron Saxton qui est notre hôte du soir rejoint par les commentateurs français que l’on ne présente plus, Christophe Agius et Philippe Chéreau !

New Day a battu Revival et Luke Harper & Erick Rowan.

Ce live event commence fort par un match de championnat pour les titres par équipe de Smackdown. Celui-ci oppose les champions New Day, représenté par Kofi Kingston et Big E à Revival et Harper & Rowan. Dès le début du combat, ces derniers refusent de se battre et repartent en coulisses. Les 4 hommes restants, détendus nous offrent de beaux moments de rire et se mettent à combattre. New Day a le dessus et s’apprêtent à faire le compte de trois quand Harper & Rowan reviennent enfin combattre. Mais une victoire du New Day grâce au tombé de Kofi Kingston mettra fin au match pour le plus grand bonheur du public qui tout au long de ce combat aura soutenu les champions avec des « New Day Rocks ! New Day Rocks ! ».

Andrade a battu Sin Cara.

Hélas, non, elle n’était pas là. Elle était pourtant annoncée sur la carte finale du show, mais la belle Zelina Vega n’a pas fait le déplacement jusqu’à Lille. Néanmoins, cela n’a pas empêché Andrade d’exceller sur le ring face à Sin Cara. Ce dernier proche de son public a offert son premier masque à un jeune fan pendant le combat. Ce qui a permis à Andrade de venir le surprendre et avoir l’ascendant sur lui. Un magnifique « El Idolo » venant des gradins donnera la force à Andrade de remporter le compte de trois.

Carmella & Dana Brooke ont battu IIconics.

Nous les avons interviewés un peu plus tôt dans la journée, les IIconics ont combattu face à Dana Brooke et Carmella. Au terme d’un match moyen, c’est finalement Carmella qui offre la victoire à son équipe en surprenant Peyton Royce qui abandonne, grâce à son Code of Silence.

Ali & Daniel Bryan ont battu Shinsuke Nakamura & Sami Zayn.

Ce match commence par un combat entre Ali et Shinsuke Nakamura, initialement il devait être pour le championnat intercontinental. Mais une intervention de Zayn permet à Nakamura de conserver son titre par disqualification. Les 2 hommes ruent de coups Ali qui n’arrive pas à se défendre. C’est alors que la musique de Daniel Bryan retentit. Celui-ci fait son entrée pour le plus grand plaisir du public. La foule se réveille à coup de « Yes ! Yes ! Yes ! ». Bryan arrive alors en aide à Ali, Nakamura et Zayn prennent le chemin de l’entrée. Bryan demande un micro et propose aux deux acolytes de venir les affronter. Le un contre un se transforme alors en deux contre deux. Daniel Bryan offrira la victoire à son équipe grâce à un Running High Knee sur Sami Zayn.

Avant de repartir dans les vestiaires, Ali a tenu à célébrer cette réussite avec Bryan en offrant un Yes Movement au public. Mais Bryan pas très réceptif refuse cette célébration et sort un pied du ring. Finalement Ali réussit à le convaincre et Bryan nous offre un Yes Movement mémorable que le public français n’est pas prêt d’oublier !

Lucha House Party, Shorty G & Appollo Crews ont battu Dolph Ziggler, Robert Roode, Cesaro & Bo Dallas.

Le cinquième combat de la soirée commence avec l’arrivée de la Lucha House Party. Kalisto ne combattant pas, filme l’entrée de ses co-équipiers Gran Metalik et Lince Dorado. Ils sont suivis de Shorty G et Apollo Crews. Retentit alors la musique de Robert Roode qui fait son entrée suivit de Dolph Ziggler, Bo Dallas et Cesaro. C’est un réel bonheur de voir ces huit hommes en action sur le ring. Ils nous livrent un beau match avec un bon travail d’équipe des deux côtés du ring. Lince Dorado nous présente même un superbe Shooting Star Press. Et c’est la Lucha House Party qui offre la victoire à son équipe.

Bayley a battu Charlotte.

Ce combat est un match de championnat pour le titre féminin de Smackdown. C’est Charlotte la challenger qui fait son entrée la première. Bayley la suit avec sa nouvelle musique et nouvelle gimmick qui n’est pas pour plaire au public. Les deux femmes vont nous offrir un beau match. Charlotte est encouragée tout le long du combat sous des pluies de « Woooooo ». Elle porte son Boston Crab et tente son Figure Four Leglock mais la championne n’abandonne pas et réussit à la contrer. Bayley remporte le compte de trois et conserve son titre. Elle repart de suite en direction des vestiaires en brandissant son titre. Charlotte quant à elle, profite de ses fans Français, signe t-shirts et affiches et s’en va, sous les applaudissements du public Lillois.

Roman Reigns a battu King Corbin.

reigns corbin

Nous arrivons au Main Event de la soirée qui oppose King Corbin à Roman Reigns. Le Roi fait son entrée le premier sous les huées du public. Retentit alors la musique du Big Dog, la foule est alors en délire. Lui qui était hué il y a deux ans lors du show du 9 mai 2017 à Lille est aujourd’hui la star. Roman Reigns apparaît à l’entrée, charge son point et avance vers le ring. Les deux hommes nous montrent de belles prouesses lors de ce dernier combat de la soirée. Romain Reigns excellée avec un Superman Punch et un Spear. Il offre alors un beau cadeau au public, une victoire !

 

Les Superstars de la WWE nous auront offert de belles prouesses sur le ring. Une chose est sûre, cette soirée restera gravée dans les mémoires des fans qui ont fait le déplacement jusqu’au Zénith de Lille.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Lorem porta. ut id elementum facilisis risus vulputate, Phasellus sed