Catch

WWE : NXT TakeOver Vengeance Day, les résultats

Ce dimanche 14 février 2021, au Performance Center de la WWE à Orlando en Floride, a eu lieu le Pay Per View du show jaune, NXT TakeOver Vengeance Day. Les champions restent forts, mais qu’en est-il des deux finales du Dusty Rhodes classic Tag Team masculin et féminin ? WeSport vous donne les résultats !

Dakota Kai et Raquel Gonzalez battent Ember Moon et Shotzi Blackheart 

Résultat de recherche d'images pour "nxt takeover vengeance day"

Une très bonne finale qui se conclut par le finisher de Gonzalez et un tombé à deux avec Dakota Kai pour assurer la victoire. Les gagnantes obtiennent donc un match pour les titres Tag Team féminins détenus par Shayna Baszler et Nia Jax.

Johnny Gargano (c) bat Kushida

Après une énième soumission du japonais, Gargano trouve la faille en faisant passer la tête de son adversaire sous les cordes malgré la soumission pour la faire claquer contre. Kushida se prendra le One Final Beat de son adversaire sur la rampe qui mène au ring puis dans le ring pour le compte de trois (Nous te haïssons Gargano, rend le titre au peuple).

MSK battent Grizzled Young Veterans

Des débuts remarqués puisque MSK remporte le Dusty Rhodes classic côté masculin. Après avoir empêché Zack Gibson et James Drake de faire leur finisher, MSK portent un Superkick aux deux hommes puis portent leur finisher pour le compte de trois sur James Drake. Ils auront donc une opportunité pour les titres Tag Team détenus par Oney Lorcan et Danny Burch.

Io Shirai (c) bat Toni Storm et Mercedes Martinez

Match explosif qui se conclut par une victoire de la championne. Toni Storm a vu Mercedes Martinez se dégager de son finisher, puis faire un Diving Headbutt depuis la troisième corde pour enchainer sur un tombé. Toutefois, la championne porte ensuite son Moonsault en plein sur ses deux adversaires et conclut par le compte de trois sur Martinez.

Finn Balor (c) bat Pete Dunne

Résultat de recherche d'images pour "nxt takeover vengeance day"

Balor remporte le match après un Basement Dropkick suivi de son 1960 pour le compte de trois. En train de célébrer sur la rampe, Oney Lorcan et Danny Burch débarquent pour attaquer Balor qui se fait ramener au ring. Avec Dunne, les champions Tag Team passent à tabac l’Irlandais mais fuiront en voyant l’Undisputed Era arriver. Le show aurait pu se finir sur une magnifique photo entre les hommes faisant leur signe face caméra mais Adam Cole porte un Superkick à Balor. O’Reilly demande des explications à Cole pour son geste tandis que Strong cherche à calmer son chef. Ce dernier met un Superkick à O’Reilly puis part alors que Strong ne sait pas quoi faire. Le show se termine ainsi.

Lors de ce NXT TakeOver Vengeance Day, les trois champions sont repartis avec leurs titres. Nous connaissons désormais les gagnants des deux Dusty Rhodes classic, ce qui laisse penser que la division Tag Team masculin de NXT et des women va fortement bouger.

Il faudra aussi prêter attention au futur de l’Undisputed Era qui semble désormais incertain et de voir une alliance entre Balor et O’Reilly.

On notera aussi les débuts d’Eli Drake, désormais nommé LA Knight lors de ce TakeOver, en interrompant les commentateurs. On a pu aussi observer sa signature de contrat.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire