Catch

WWE NXT: Tops & Flops de l’épisode du 6.01.21

Premier show de l’année 2021 pour WWE NXT, deux matchs de championnat, un last women’s standing match, un match mixte et deux matchs solo c’est ce qui s’est passé dans l’édition spéciale : WWE NXT New Year Evil.

Les Tops:

Un match brutal pour ouvrir le show

Comme prévu, le match entre Damian Priest et Karrion Kross a été brutal, et malgré une épaule bien endommagée pendant le match, Karrion Kross reste invaincu à NXT et bat Damian Priest grâce à un forearm.

Santos Escobar conserve son titre

Le membre de la Lucha House Party aura tout fait pour remporter le titre mais Santos Escobar aura été le plus fort. Il a profité d’un contre pour lui placer son Phantom Driver pour remporter le match.

Le “Prinxe” conserve également son titre  

Kyle O’Reilly n’aura jamais été aussi proche de remporter son premier NXT championship lors de ce match, face à un Finn Balor qui a su sortir du armbar pour infliger un abdominal stretch-crossface pour faire abandonner le membre de l’Undisputed Era, qui a prouvé être un sérieux challenger pour le champion de la NXT.

Les FLOPS: 

La fin de Rhea Ripley à NXT ?

crédit photo : wwe.com

Et si la défaite de Rhea Ripley dans ce Last Women’s Standing Match voulait tout simplement dire qu’elle va prochainement faire ses débuts dans le main roster ? Affaire à suivre… après un gros match, Raquel Gonzalez a fait passer l’ancienne championne à travers le stage avec une énorme powerbomb pour le compte de 10.

Le clan Gargano mis à mal par Blackheart et Kushida

Kushida et Shotzi Blackheart ont rendu une copie quasi parfaite face à Johnny Gargano et Candice LeRae qui avec l’aide d’Austin Theory n’ont pas su inquiéter les vainqueurs qui ont su être synchro et jouer en équipe pour remporter ce match mixte.

NXT ouvre donc son année par un bon show globalement. En attendant le Tops & Flops de SmackDown vous pouvez dès maintenant retrouver le Tops & Flops de RAW ici, et celui de SmackDown la semaine dernière ici.

Crédit photo principale: wwe.com

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire