Ligue 1

5 choses à savoir sur Alexandre Lacazette

Lacazette

Alexandre Lacazette est de retour à l'Olympique Lyonnais après un séjour de cinq ans en Angleterre avec Arsenal, mais que faut-il savoir de plus sur l'ancien attaquant international français ?

Il a marqué plus d'un siècle de buts en première division française avant de quitter Lyon pour le nord de Londres en 2017.
De retour dans le club de sa ville natale, les Gones espèrent que le diplômé de l'académie pourra les aider à améliorer leur huitième place de la saison dernière.

Tel père, tel fils

Né à Lyon le 28 mai 1991, Lacazette est issu d'une famille de footballeurs. Son frère aîné Benoît a joué en deuxième division suisse, en quatrième division française et a ensuite été entraîneur du club de futsal de Lyon, tandis que son cousin Romuald évolue actuellement dans les divisions inférieures en Allemagne.

Les Lacazette sont originaires de Guadeloupe, et le jeune Alexandre, sans surprise, admirait Thierry Henry en grandissant ; un joueur avec lequel il partageait un héritage, une position de jeu, et plus tard un club londonien.

Lacazette a fait partie de la légendaire académie des jeunes de Lyon dès l'âge de sept ans, partageant une classe d'âge avec Clément Grenier, et il a rapidement progressé dans les rangs des jeunes. Avec sa vitesse et sa puissance, il a été comparé à Sonny Anderson, même par le grand brésilien lui-même.

Lacazette, une superstar lyonnaise

Il n'a pas fallu longtemps pour que Lacazette fasse ses débuts en équipe première avec le club, en remplaçant Bafétimbi Gomis lors d'une victoire 2-1 en championnat contre l'AJ Auxerre, début 2010, un mois avant son 19e anniversaire. Il a fallu attendre deux autres saisons avant que Lacazette ne soit un élément incontournable de l'équipe, et trois autres avant qu'il ne commence la majorité des matchs, mais il a rapidement rattrapé le temps perdu.

Lors de la campagne 2014/15, Lacazette a été le meilleur buteur de la Ligue 1 Uber Eats avec 27 buts, soit huit de plus que Zlatan Ibrahimovic pour le Paris Saint-Germain, champion en titre, alors que l'OL a terminé deuxième. Il a également battu de deux fois le record du club en une saison, détenu par André Guy depuis 46 ans.

Élu Joueur de l'année UNFP Ligue 1 cette année-là, Lacazette a réalisé un triplé contre l'AS Saint-Étienne dans le Derby, a marqué le premier but du nouveau Groupama Stadium de l'OL en 2016 et a inscrit son 101e but, dépassant ainsi Juninho, la légende du club, dans le classement de tous les temps de l'OL, avant de rejoindre Arsenal à l'été 2017.

Un passage mitigé en Angleterre

Lacazette a failli signer à l'Atletico Madrid après que Lyon – le club espagnol – ait été incapable de réaliser le transfert en raison d'une interdiction de deux fenêtres imposée par l'UEFA.

Au lieu de cela, il a rejoint l'Emirates pour la somme record de 46,5 millions de livres sterling (53 millions d'euros) – qui était également le montant le plus élevé jamais reçu par Lyon pour un joueur – et il n'a pas tardé à se faire aimer des supporters des Gunners, en marquant 94 secondes après ses débuts en Premier League contre Leicester.

Gérard Houllier a rapidement décrit Lacazette comme jouant comme Ian Wright, et si son compatriote français n'a peut-être pas égalé les sept buts de la légende d'Arsenal en 14 apparitions contre le grand rival Tottenham Hotspur, il est devenu le premier joueur depuis Emmanuel Adebayor en 2008 à marquer contre eux lors de trois matchs de championnat consécutifs à domicile, en aidant son équipe à s'imposer 2-1 en mars 2021.

Après quatre saisons consécutives à deux chiffres en termes de buts – et une FA Cup pour faire bonne mesure – les choses ont commencé à aller mal pour Lacazette sous Mikel Arteta la saison dernière, et le fait que Lyon ait pu le ramener au pays sous contrat libre était une trop belle opportunité pour qu'ils la refusent.

 Les étoiles, les nuages avec la France

Lacazette était une star internationale des jeunes avec la France, ses capacités étant telles qu'une carrière en Guadeloupe n'était pas envisageable. Il a été appelé pour la première fois par les Bluets à 15 ans et avait fait 58 apparitions à tous les niveaux lorsqu'il a quitté les moins de 21 ans en 2012, marquant 20 buts dans le processus.

Il s'agissait également de buts importants. Lacazette a marqué le but de la victoire contre une équipe d'Espagne qui comprenait Thiago Alcantara de Liverpool – alors au FC Barcelone – lors du Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA en 2010, en reprenant de la tête un centre de Gaël Kakuta.

L'année suivante, la France n'a pu terminer que quatrième à la Coupe du monde U-20 de la FIFA, mais Lacazette a néanmoins été le meilleur buteur avec cinq buts. Une brillante carrière internationale semblait inévitable, surtout au vu de sa forme électrique avec Lyon, mais Lacazette a manqué la sélection de Didier Deschamps pour l'UEFA Euro 2016 à domicile, et on ne lui a jamais vraiment fait confiance pendant ses quatre années avec l'équipe – avec et sans sélection – entre 2013 et 2017. Il a marqué ses derniers buts – un doublé – lorsque la France a tenu l'Allemagne, alors championne du monde, en échec 2-2 à Cologne en novembre 17, mais il n'a plus été appelé depuis.

Lacazette : pas le premier enfant à rentrer à la maison

Les Gones ne sont peut-être plus l'équipe qui dominait autrefois le football français, remportant tous les titres de champion disponibles entre 2002 et 2008, mais il semble y avoir quelque chose de magnétique dans l'ancienne capitale des Gaules et son club de football toujours aussi prestigieux.

Steed Malbranque a été le premier à jouer pour Lyon à deux reprises depuis le début du millénaire. Ce milieu de terrain d'origine belge a marqué 10 buts et remporté une Coupe de la Ligue en 2001 après avoir été diplômé de l'académie. Il a passé les dix années suivantes en Angleterre, mais a ajouté neuf autres buts et 14 passes décisives pour l'OL entre 2012 et 2016.

Le milieu de terrain Tanguy Ndombélé est revenu en prêt de Tottenham Hotspur la saison dernière, et Karim Benzema – l'un des principaux prétendants au Ballon d'Or de cette saison après avoir été la vedette du Real Madrid – a depuis longtemps fait part de son désir de terminer sa carrière à Lyon. Corentin Tolisso est également disponible gratuitement après avoir quitté le Bayern Munich. Peter Bosz pourrait faire mieux que de reformer le reste du groupe…

Dernières publications

En haut