ATP

ATP Finals : Nadal franchit l’obstacle Tsitsipas et rallie le dernier carré

Insubmersible Rafael Nadal. Opposé à Stefanos Tsitsipas dans ce qui constituait un véritable quart de finale à Londres, le n°2 mondial a, comme l’an dernier, pris la mesure du Grec lors du troisième match de groupe (6-4/4-6/6-2). Seule différence (notoire) par rapport à la saison passée, cette victoire permet au Majorquin de rallier les demi-finales du Tournoi des maîtres. Le rendez-vous de samedi face à Daniil Medvedev est pris.

 

Deux premiers sets au scénario miroir

Favori proclamé de ce duel, l’Espagnol a dû faire preuve de patience. Le début de rencontre est à l’avantage des serveurs. Les deux joueurs exécutent leurs schémas tactiques à la perfection derrière leur engagement, et ne laissent pas de marge de manœuvre au relanceur. Les premières occasions arrivent lors du septième jeu, au moment où le coup droit de Stefanos Tsitsipas se dérègle légèrement. Suffisant pour que l’Espagnol se procure les deux premières balles de break. Si le Grec parvient à conserver sa mise en jeu, l’échéance redoutée n’arrive finalement qu’un jeu de service plus tard.

Constamment mis sous pression dès le retour, le tenant du titre se voit dans l’obligation de prendre des risques sur sa seconde balle, et finit par commettre l’irréparable. Le break est concédé sur une double faute, qui permet à Rafael Nadal de s’adjuger la première manche quelques minutes plus tard (6-4).

ATP - Masters : Tsitsipas reste en vie et qualifie Thiem, Rublev éliminé

Crédit photo : Orange Sports

Condamné à l’exploit, face à celui qui a gagné 13 de ses 14 rencontres au Masters après le gain de la première manche, Stefanos Tsitsipas frôle la correctionnelle d’entrée de deuxième set. La sixième raquette mondiale doit écarter une balle de break dès le premier jeu. Une mission accomplie grâce à une merveille de revers croisé gagnant. En face, le Majorquin se montre toujours aussi solide au service, et ne laisse que des miettes à son adversaire.

Le mieux classé des deux joueurs ne perd qu’un point sur ses quatre premières mises en jeu du set, se permettant même de claquer deux aces sur seconde balle lors du huitième jeu (pour recoller à 4-4). Mais le tennis nous réserve parfois son lot de surprises. Et alors que Nadal n’a jamais été inquiété sur son engagement depuis le début du match, Tsitsipas choisi idéalement son moment pour saisir sa chance. Obligeant “Rafa” à faire de nombreuses courses vers l’avant, le Grec parvient à s’offrir deux balles de set au meilleur des moments. Si la première est audacieusement sauvée par le Majorquin, la seconde est offerte, sur une double faute de ce dernier (4-6).

 

Nadal au forceps

À peine revenu à hauteur, l’outsider de cette rencontre est coupable d’un relâchement qui offre d’entrée le break à Nadal. Mais comme lors de la deuxième manche, Tsitsipas refuse de lâcher et use de son revers croisé à plat pour faire mal au Majorquin. Le Grec débreake immédiatement, mais continue de caviarder sur sa mise en jeu. La tendance se poursuit, et se sont désormais les relanceurs qui prennent le dessus. Toujours aussi pragmatique, Rafael Nadal réalise un deuxième break consécutif, et reprend les devants dans ce set décisif.

L’écart de trop pour Stefanos Tsitsipas. Fort d’un niveau de jeu qu’on ne lui avait plus connu en indoor depuis plusieurs années, Rafael Nadal contrôle la fin de match, et s’offre même le luxe de s’emparer une quatrième fois du service d’un Tsitsipas dont la qualité de première s’est considérablement détériorée au fur et à mesure de la partie. La tête de série n°2 s’impose finalement 6-4/4-6/6-2, et verra les demi-finales à l’O2 Arena pour la première fois depuis 2015. Il y retrouvera Daniil Medvedev, samedi.

 

Crédit photo de l’image en Une : Daily Mail

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
sem, libero ut risus. dolor. libero. tempus Curabitur ipsum elementum leo dolor