ATP

ATP – Madrid : Rafael Nadal éliminé par Alexander Zverev !

2019,2020,2021. Rafael Nadal n’y arrive décidément pas. Trois ans, trois matchs, trois défaites face à Alexander Zverev. Mais cette fois-ci la surface change. C’est bien sur terre battue que l’Espagnol s’incline en deux sets secs 6-4 6-4, chez lui, à Madrid.

NADAL DEVRA ATTENDRE UNE ANNÉE SUPPLÉMENTAIRE

4 ans que le Majorquain ne s’est plus imposé au Mutua Madrid Open. La série continue. Dans ce quart de finale, Rafael Nadal n’a jamais vraiment réussi à trouver la solution. S’il n’a clairement pas offert son meilleur tennis, c’est bien l’Allemand qui s’est sublimé et a réussi à le faire déjouer. Une présence continue en fond de court et une puissance encore plus marquée qu’à l’accoutumée.

Après un début de premier set poussif, Alexander Zverev s’est transformé, convertissant ses deux seules balles de break de la première manche. Mené 4-2, il remporte 4 jeux consécutifs et l’emporte donc 6-4.

Dans le deuxième set, il prend l’ascendant à 2-2, break le roi de la surface et ne perdra plus jamais son avantage. Un nouveau coup droit dans le filet de Nadal lui offre sa première victoire sur terre battue face à l’Espagnol.

Le vainqueur de l’édition 2018 retrouvera en demi-finale Dominic Thiem. Leur premier affrontement depuis la finale de l’US Open en septembre dernier remportée par l’Autrichien.

DOMINIC THIEM CHAHUTÉ MAIS VAINQUEUR

Quel parcours de John Isner… Si peu de gens le voyaient atteindre les quarts, ils étaient encore moins nombreux à l’imaginer bousculer de la sorte Dominic Thiem. Au final, le 4e joueur mondial s’en sort, en trois sets, 3-6 6-3 6-4.

Dans le premier set, Isner ne tremble pas. Un break d’entrée, 0 balle de break concédée et 18 points remportés sur 19 joués au premier service. Du John Isner dans le texte.

Le tournant du match est venu dans la seconde manche. A deux jeux partout, l’Américain obtient quatre balles de break, il n’en convertira aucune. Derrière Dominic Thiem breakera à blanc John Isner et s’envolera vers une belle victoire. Au meilleur moment, à 4-4 dans la manche décisive, Thiem prend le service de l’Américain et finit donc par s’imposer.

Cette victoire offre une grande bouffée d’air frais à l’un des meilleurs joueurs de cette surface. Lui qui a connu un début de saison très compliqué n’avait plus atteint une demi-finale de Masters 1000 depuis 2019. Ironie du sort, c’était à Madrid…

Crédits Photo Une : L’Equipe

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire