ATP

ATP – Miami : le rêve continue pour Hubert Hurkacz

hurkacz beats rublev miami SF 2021

Déjà vainqueur de Stéfanos Tsitsipás la nuit dernière dans un match d'une grande intensité (2/6, 6/3, 6/4), Hubert Hurkacz continue de tracer sa route à Miami. En effet, il s'est qualifié cette nuit en finale du premier Master 1000 de la saison en battant relativement facilement la tête de série n°4, Andrey Rublev, 6/3, 6/4 en 1 h 28.

Un parcours sans complexe

Le jeune Polonais ne sort pas de nulle part et est attendu par certains supporters depuis quelques années, pour percer parmi les meilleurs joueurs du monde. Jusque-là, le bilan était plutôt mitigé, surtout en ce début de saison 2021 avec plusieurs défaites aux premiers tours. Mais cette semaine, Hurkacz a montré de quoi il est vraiment capable. Il réussit l'exploit de battre l'un des tous meilleurs joueurs des derniers mois, le Russe Andrey Rublev qui n'a été battu que par très peu de joueurs récemment tant il est en confiance.

Rublev fut d'abord un peu perturbé par le niveau de son adversaire, agressif et frappant ses balles particulièrement tôt, mais aussi par les conditions de jeu : le vent était de la partie. Le Russe est très rapidement mené 1/5, mais il se révolte, alors dos au mur, et sauve 5 balles de set dans des points où il prend les commandes de l'échange, et rajoute de la puissance dans ses frappes. Mais ce n'est pas suffisant, le Polonais serre la vis et gagne à sa 2e occasion de servir pour le gain du set, 6/3.

Dans le 2e set, le rapport de force reste le même et Hubert Hurkacz breake son adversaire d'entrée. Le Russe montre des signes visuels plutôt négatifs, comme mimant ne pas trouver de solutions face au niveau du Polonais : il peine à éviter d'être distancé par son adversaire, et surtout ne parvient pas à retourner suffisamment de ses services. Rublev refuse d'abandonner, et parvient à gagner son service pour revenir à 4/5 et forcer le Polonais à servir pour le match, après avoir effacé une balle de match. Malgré un dernier jeu de service très accroché dans lequel il doit effacer 3 balles de débreak, Hurkacz se sert particulièrement bien de ses armes, et se qualifie pour sa première finale de Master 1000 en battant le favori de ce dernier carré.

 

Déjà tombeur de Denis Shapovalov, Milos Raonic et Stéfanos Tsitsipás, respectivement têtes de série n°6, n°12 et n°2 du tournoi, Hubert Hurkacz se qualifie donc en finale du Master 1000 de Miami aux dépens d'Andrey Rublev (n°4), sans complexe, et montre la vraie hauteur de son potentiel. Mais en finale, un autre challenge de taille l'attend : qualifié plus tôt dans la soirée en battant Roberto Bautista dans un énième match impressionnant (5/7, 6/4, 6/4), Jannik Sinner pourrait bien lui donner du fil à retordre.

 

Crédits photo : Matthew Stockman/Getty Images

Dernières publications

En haut