Championnats Etranger

Borussia Dortmund : le début d’une nouvelle ère ?

Edin Terzic aura la lourde mission de ramener le Borussia Dortmund au titre de champion d'Allemagne.

À nouveau deuxième la saison dernière derrière l’intouchable Bayern Munich, le Borussia Dortmund s’apprête à vivre sa première saison sans Erling Haaland. Un nouveau cycle s’ouvre dans la Ruhr sous la houlette d’Edin Terzić.

Le Borussia Dortmund n’a plus gagné le championnat d’Allemagne depuis 10 ans et la saison 2011-2012. Un constat édifiant pour l’octuple vainqueur de la Bundesliga. Pire, les saisons et les entraîneurs s'enchaînent et l’écart entre les Marsupiaux et le Bayern Munich semble s'agrandir. Il faut remonter à l’exercice 2018-2019 pour voir le BVB titiller l’ogre Munichois. Cette année-là, les jaunes et noirs avaient échoué à deux petits points du club bavarois. Pour revenir dans la course au titre dès cette saison, le Borussia Dortmund a décidé d’impulser un nouveau cycle.

Un exode massif à prévoir pour le Borussia Dortmund ? 

Un cycle que ne connaîtra pas le buteur norvégien, Erling Haaland. Auteur de 62 buts en 67 matchs de Bundesliga sous la tunique du BVB, la star montante du football a décidé de quitter le club de la Ruhr pour Manchester City, cet été. Un nouveau départ majeur après celui de Jadon Sancho à United, la saison dernière.

Outre le départ d’Erling Haaland, la direction des “Schwarz-Gelben” a profité de ce mercato estival pour opérer un profond renouvellement de son effectif. Exit, les deux gardiens suisses Roman Bürki et Marwin Hitz, le défenseur central français Dan-Axel Zagadou mais aussi Axel Witsel parti à l'Atlético Madrid. Tous étaient en fin de contrat avec les Marsupiaux. De plus, Martin Pongracic et Reinier n’ont pas été conservés à l'issue de leur prêt. Enfin, la légende Marcel Schmelzer a quant à lui raccrocher définitivement les crampons. 

Le club allemand pourrait également se séparer de plusieurs joueurs en fin de contrat l’été prochain. Dans cette longue liste, on y retrouve notamment Raphaël Guerreiro, Mahmoud Dahoud, Mats Hummels mais surtout Marco Reus. 

Dans un entretien au journal allemand Bild, ce dernier a fait part de sa volonté de terminer sa carrière au BVB.  “J'ai vraiment du plaisir à jouer pour cette équipe. Tout le monde sait que je me sens très bien ici et que ce club est très important pour moi. Finir ma carrière ici ? Pour moi, oui ! Le BVB est mon club, Dortmund est ma ville natale et j'aimerais terminer ma carrière ici” a-t-il confié à nos confrères allemands. 

Un mercato XXL pour relancer le Borussia Dortmund

Pour opérer cette mission reconquête du titre de champion d’Allemagne, le Borussia Dortmund a frappé fort sur ce mercato estival. Le prometteur buteur Allemand Karim Adeyemi a débarqué en provenance du RB Salzbourg pour la somme de 30 millions d’euros. Il devrait être associé à l’attaquant international ivoirien Sébastien Haller qui arrive de l’Ajax après une saison de très belle facture. En effet, ce dernier a inscrit 34 buts dont 8 en Ligue des Champions et délivrer 9 offrandes en 42 rencontres disputées. Son duo d’attaque avec Adeyemi pourrait bien enflammer le Signal Iduna Park dès cette saison.

Comme souvent ces dernières années, le BVB a fait son marché auprès de ses concurrents allemands. Dans cette optique, Niklas Süle a rejoint les Marsupiaux à l’issue de la fin de son bail qui le liait avec le Bayern Munich.  Un renfort d’expérience pour la défense du Borussia Dortmund trop souvent prise à défaut la saison dernière (52 buts encaissés en 34 matchs). 

Les jaunes et noirs ont également enregistré les renforts de Salih Özcan (24 ans) et de Nico Schlotterbeck (22 ans) pour la somme totale de 25 millions d’euros. Le premier sort d’une saison personnelle plus qu’aboutit avec Cologne (31 matchs sur 34 en Bundesliga). Le second est considéré comme l’avenir à son poste de défenseur central.

Edin Terzić revient à la tête du Borussia

Pour mener cette équipe au succès, le nouveau directeur sportif du Borussia Dortmund, Sebastian Kehl, a confié la responsabilité de l’équipe professionnelle à Edin Terzić. Marco Rose, l’entraîneur des Marsupiaux la saison dernière n’a pas été jugé capable de faire progresser le club allemand malgré sa deuxième place à la fin de l’exercice précédent. 

Pour Edin Terzić, c’est un retour à la tête du BVB. Le technicien croate avait déjà assuré l’intérim à la suite de l’éviction de Lucien Favre lors de la saison 2020-2021. L’entraîneur âgé de 39 ans est l’un des managers les plus prometteurs de sa génération. A lui de le prouver sur le terrain pour mettre un terme au règne du Bayern Munich en Bundesliga.

Dernières publications

En haut