NBA

Comment fonctionne la Draft NBA 2024 ?

A l'approche de la tenue de la tenue de la Draft NBA 2024, on vous décrypte le fonctionnement de cette cérémonie décisive pour l'avenir des franchises.

C'est une Draft historique à laquelle on s'apprête à assister. Non pas seulement parce que cinq français sont potentiellement sélectionnables, mais également parce qu'elle se déroulera pour la première fois sur deux jours. Ainsi, le Premier Tour aura lieu dès la nuit prochaine tandis qu'il faudra patienter 24h de plus pour les sélections du Second Tour. Mais qu'est-ce que la Draft ?

Le fonctionnement basique de la Draft NBA

La Draft NBA est un évènement qui se produit chaque année à la fin du mois de juin, peu de temps après la fin des Finales. Comme dans toutes les ligues américaines dénuées de montées et promotions, la Draft permet aux meilleurs espoirs de se présenter pour avoir la chance d'être ensuite sélectionné par une franchise NBA. Elle est composée de deux tours et chaque franchise dispose de deux choix, ce qui signifie que 60 joueurs sont repêchés chaque année. Pour déterminer l'ordre de repêchage, le bilan de la saison précédente est pris en compte, mais une loterie a déterminé les 14 premiers choix. Ainsi, les Atlanta Hawks sélectionneront en premier alors qu'ils ne possèdent pas le meilleur bilan.

La cérémonie qui débute à 2h du matin va ensuite être animée par le commissionnaire de la NBA lui-même, Adam Silver. Ce dernier annoncera ainsi un par un les choix effectués par chaque équipe, et le joueur viendra ensuite lui serrer la main sur l'estrade comme le veut la tradition, avant de visser sur sa tête la casquette de l'équipe concernée. Entre chaque choix, les équipes ont une poignée de minutes pour se décider en fonction de ce qu'il s'est passé auparavant.

Les autres subtilités

Cependant, de nombreuses possibilités en NBA rendent le tout bien plus épicé. En effet, comme c'est le cas pour cetter Draft 2024, certaines équipes plusieurs choix dans un tour, d'autres n'en ont aucun. En effet, les choix de Draft peuvent être échangés durant les six saisons précédant leur utilisation. Ainsi, ce sont chaque année des dizaines et des dizaines de picks qui sont échangés. L'échange entre les Knicks et les Nets la nuit dernière en est la parfaite illustration. Cette année, San Antonio (4 et 8) ou New York (25 et 26) possèdent ainsi des choix rapprochés.

De plus, les soirs de Draft signifient également que de nombreux trades vont être montés. Il est commun de voir des franchises s'échanger des picks en fonction de ceux déjà tomber précédemment. De plus, cette cuvée pourrait notamment voir le choix numéro un être directement concerné. Au passage, des joueurs actuellement sous contrat peuvent également être impliqués. Exemple l'an dernier où Davis Bertans avait quitté Dallas pour prendre la direction d'Oklahoma City dans un trade mêlant également un échange de picks.

A noter également que seulement 58 joueurs seront sélectionnés cette année. Philadelphie et Chicago se sont fait retirer un choix au second tour par la NBA suite à une infraction de la règlementation concernant les transferts.

Suiveur assidu de sport au sens large, je partage ma passion depuis une dizaine d'années peu importe le terrain ! Basket, hockey sur glace, cyclisme, tir, escrime, je consomme tout ce qui se présente avec gourmandise.

Dernières publications

En haut