ATP

Constant Lestienne, le tube de l’été du tennis français ?

Souvent critiqué, le tennis français a connu une très bonne nouvelle lors de cet été 2022. Constant Lestienne, joueur abonné aux bras de fer du circuit Challenger, a réussi un été exceptionnel en s'adjugeant deux tournois consécutivement en Espagne et une finale perdue ce dimanche face à un autre français, Hugo Grenier, pour finalement intégrer le top 100, atterrir à la 90ème place mondiale et décrocher un nouveau statut sur le circuit. Retour sur l'été de Constant Lestienne, le magicien du tennis français et cap sur ses nouvelles ambitions.

D’habitué des Challengers …

Défait au premier tour des qualifications de Roland Garros par le slovaque Norbert Gombos, Constant Lestienne, passionné de magie, s'est rapidement tourné vers la préparation de Wimbledon et de la saison sur gazon avec en point de mire les qualifications du Grand Chelem britannique. En lice à Ilkley, il ne s'incline que face à Jack Sock en trois sets avant de retrouver ce même Américain au second tour des qualifications et subir un nouveau revers.

Le français de 30 ans décide alors de repartir sur le circuit Challenger et jouer sur terre battue en Espagne en commençant par le tournoi de Malaga. Fait assez étonnant, il est tout proche de perdre lors de son premier match face au russe Donskoy, cédant le premier set 6/2 avant de revenir et s'imposer finalement 2/6 6/3 7/6 dans un match extrêmement serré. Les semaines qui s'ensuivront seront celles d'un été dont le Tricolore se souviendra certainement toute sa vie.

 … à un enchaînement qui le propulse dans une nouvelle dimension

Après son succès au premier tour à Malaga, il enchaîne par des victoires sur des joueurs redoutables, tel que le canadien Diez, l'Américain Mmoh avant de se défaire en finale de l'Equatorien Emilio Gomez et s'offrir ainsi son premier titre de la saison 2022, le premier après sa victoire à Alicante (en Espagne déjà) en octobre dernier.

Déclarant forfait la semaine suivante à Porto pour récupérer avant de jouer le tournoi de Pozoblanco, le Français prend quelques jours de repos et arrive pour son deuxième tournoi consécutif avec un jeu largement supérieur au reste du plateau. En ne concédant que 12 jeux sur ses trois premiers matchs puis treize jeux seulement et aucune manche perdue en demi-finale et en finale, Constant Lestienne s'offre face à son compatriote Grégoire Barrère un 2e titre consécutif sur le circuit Challenger.

Arrivé tout proche des portes du Top 100, il enchaîné rapidement avec le tournoi de Ségovie où il atteint la finale, lui assurant une place dans les 100 meilleurs joueurs du monde. Sa défaite en finale hier face à Hugo Grenier n'est qu'une légère ombre au tableau dans un mois de juillet très ensoleillé et qui lui permet d'envisager la tournée américaine avec un nouveau statut, lui permettant d'intégrer les tournois de qualification des ATP 250, 500, des Masters 1000 et le tableau final de l’US Open.

Cap désormais sur le dur extérieur et la tournée américaine pour le nouveau numéro 8 français qui n'a que des points bonus à engranger sur cette deuxième partie d'année 2022.

A lire aussi : WTA – Etat de forme et ambitions d'Emma Raducanu avant de défendre son titre à l'US Open

Dernières publications

En haut