Coupe du monde Rugby

Coupe du monde : pulvérisé par l’Afrique du Sud, Eugen Apjok (Roumanie) pense déjà au futur

Étrillée par l’Afrique du Sud (76-0) ce dimanche à Bordeaux pour la deuxième journée de la Coupe du monde, la Roumanie d’Eugen Apjok a encore exposé ses lacunes et se dirige doucement mais sûrement vers une finale pour la 4ème et avant-dernière place contre les Tonga, le 8 octobre prochain. 

Dominée sans aucune contestation possible par l’Afrique du Sud, (76-0) dimanche au Matmut Atlantique de Bordeaux, la Roumanie a confirmé, bien malgré elle, son statut de victime expiatoire dans cette Coupe du monde de rugby. En plus de ce lourd revers, qui vient s'additionner à celui enregistré contre l’Irlande, 8 jours plus tôt, l'équipe de l'Est a perdu son centre Taylor Gontineac, sorti sur blessure en seconde période. 

Un processus d'apprentissage du niveau international  tortueux pour la Roumanie dans cette Coupe du monde

Malgré cette nouvelle claque, le sélectionneur des Chênes Eugen Apjok a voulu parler du long terme, estimant que ce lourd revers faisait partie du dur apprentissage du très haut niveau international. “Je n'aime pas nous comparer aux années précédentes. Nous avons une équipe différente, très jeune, notre objectif est de leur donner de l'expérience pour les prochaines éliminatoires de la Coupe du monde”, a-t-il expliqué en salle de presse à la sortie du match. Le successeur d’Andy Robinson a pris ensuite exemple sur l’Italie. Une équipe qui a bénéficié sur le long terme d'une exposition plus fréquente à des matches de haut niveau selon l’homme fort du rugby roumain. La Roumanie affrontera l’Écosse samedi prochain avec l’ambition d’éviter une nouvelle humiliation qui pourrait faire jaser alors que Eugen Apjok est déjà dans le viseur des supporters roumains.

Passé par WebGirondins, Daily Sports, beIN Sports et Quinze Mondial, je suis actuellement en poste à Daily Mercato et We Sport. Mes passions ? Le football hyper défensif de Diego Simeone, la Ligue des talents et voir Roman Reigns en action. Ma philosophie ? Progresser chaque jour un peu plus et vous apporter l'information la plus complète sur chacun de mes articles.

Dernières publications

En haut