Cyclisme

Critérium du Dauphiné – étape 5 : Geraint Thomas s’impose sur le fil

Geraint Thomas

Dans cette cinquième étape longue de 175 kilomètres, entre Saint-Chamond et Saint-Vallier, Geraint Thomas (Ineos-Grenadiers) a créé la surprise. Pour quelques centimètres, le vainqueur du Tour de France 2018 s’est imposé devant Sonny Colbrelli (Bahrain-Victorious).

En début de journée, Tim Wellens (Lotto-Soudal) part seul en tête, avant d’être rejoint par Tsgabu Grmay (BikeExchange), Julien Bernard (Trek-Segafredo), Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) et Cyril Gautier (B&B Hôtels). Alors qu’il reste 100 kilomètres à parcourir, Josef Černý (Deceuninck-Quick Step), Jasper Stuyven et Ryan Mullen (Trek-Segafredo) sortent à leur tour du peloton. En tête de ce dernier, l’équipe Bora-Hansgohe est seule à assurer la poursuite.

Échappée infructueuse

À 80 kilomètres de l’arrivée, une chute secoue le peloton et permet aux échappés d’accentuer leur avance. Celle-ci flirte avec les 2 minutes. Mais l’écart se réduit peu à peu au fil des kilomètres, avec une entente loin d’être optimale et on assiste plusieurs attaques dans le groupe de tête. Mullen et Černý, puis Stuyven se détachent.
C’est à 55 kilomètres de l’arrivée que les fuyards sont repris par le peloton, hormis Ryan Mullen et Josef Černý. Černý est le dernier à lâcher prise, quelques kilomètres plus loin.

Thomas surprend tout le monde

Dans les 40 derniers kilomètres, Sven Erik Bystrøm (UAE Emirates) sort du peloton mais est rapidement repris, alors que le rythme s’accentue. Lawson Craddock (EF) et Quentin Pacher (B&B Hôtels) tentent également leur chance, sans plus de réussite. Finalement, dans le dernier kilomètre, Geraint Thomas profite d’un virage où il prend la corde pour filer en solitaire.

Le peloton ne le reverra plus, jusqu’au passage sur la ligne d’arrivée. Lancé, Sonny Colbrelli se jette sur la ligne pour tenter de s’imposer sur le fil face à Thomas. Mais le Gallois résiste et l’emporte, pour une demi-roue.

Au classement général, pas de changements. Lukas Pöstlberger (Bora-Hansgrohe) conserve le maillot jaune, devant Alexey Lutsenko (Astana) et Kasper Asgreen. Demain, une étape accidentée entre Loriol-sur-Drôme et Le Sappey-en-Chartreuse attendra le peloton.

Crédit photo : Getty Images

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire