Cyclisme

Critérium du Dauphiné – étape 7 : victoire de Padun, Porte enfile le jaune

Après la victoire dantesque du doyen de la compétition, Alejandro Valverde, le Criterium du Dauphiné continue sa route au cœur des sommets alpins. Départ matinal depuis Saint-Martin Le-Vinoux, pour le peloton qui s’apprête à monter 3980 m de dénivelé positif pour atteindre l’arrivée à la Plagne. L’étape se termine au sommet d’une côte de 17 km à 7,5% de moyenne. 

Beaucoup d’animation dans le final

Après un passage par la ville olympique d’Albertville, le col du Pré (1748 m) et le Cormet de Roselend (1968 m) ont permis aux échappés de prendre la fuite. Cinq coureurs ont fait la course en tête et un poursuivant parti à leurs trousses en la personne de Pierre Rolland. Ses qualités de grimpeur n’ont pas suffi puisque le natif de Gien n’est pas revenu.

Dans la longue ascension vers la Plagne, ce sont les coureurs de Movistar qui mènent le peloton. Pendant ce temps, le maillot jaune, Alexey Lutsenko s’accroche à l’avant du peloton et parvient à rattraper le groupe de fuyards.

À 8 km de l’arrivée, Richie Porte (Ineo Grenadiers) lance une attaque. Enrique Mas, Mark Padun et Sepp Kuss prennent sa roue mais le maillot jaune semble impuissant. Padun et Kuss se détachent de Porte et Mas et grapillent rapidement 40 s d’avance sur le groupe maillot jaune. L’Ukrainien de l’équipe Bahrain Victorious, se révèle comme la surprise de cette étape. Jamais le coureur n’avait joué de rôle aux avants postes. Il parvient aujourd’hui à distancer son compagnon d’échappé pour finir les 4 km qui le séparent de la ligne d’arrivée, en solitaire.

Richie Porte maillot jaune, Mark Padun en costaud

Beaucoup d’agitation autour du maillot jaune dans les cinq derniers kilomètres font lâcher les hommes moins en forme. David Gaudu (Groupama-FDJ), auteur de trois attaques, réussit à mettre en difficulté le reste du peloton. Richie Porte calé dans la roue de Miguel Ángel López ambitionne de revêtir le maillot jaune dès la fin de l’étape. C’est chose faite en ajoutant une dernière couche sous la flamme rouge. L’Australien arrive à 30 s de Mark Padun qui gagne l’étape à la pédale.

Ben O’Connor a mené un très bon train dans la dernière ascension est termine à la cinquième place. Alexey Lutsenko perd son maillot jaune en terminant à une minute du vainqueur d’étape et à 26 s de Richie Porte. David Gaudu est le seul Français du top 10 et remonte à la neuvième place au classement général. Le partenaire de Ben O’connor, Aurélien Paret-Peintre (AG2R-Citroën) entre aussi dans le top 10 juste derrière David Gaudu.

Ineos est bien représenté à une étape de la fin du Critérium du Dauphiné avec la présence de Porte et de Geraint Thomas sur le podium. Demain, une ultime étape de haute montagne départagera les meilleurs. Richie Porte devrait rester maillot jaune à la station des Gets situé à 1160 m d’altitude. Avant cela, il faudra gravir le col de la Colombière. 

Crédit photo en une : Icon Sport
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire