Basketball

Danny Ainge démissionne, Brad Stevens le remplace et quitte son poste d’entraîneur

Après une élimination logique face aux Nets, les Celtics vont devoir continuer sans Danny Ainge qui se retire de la franchise aux 17 titres. Et, comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, ce sera Brad Stevens qui le remplacera. Il devra lui-même, trouver un successeur à sa place sur le banc du TD Garden.

L’épilogue d’un homme au sang vert

Danny Ainge démissionne. Il quitte la franchise dans laquelle il a gagné trois titres, deux en tant que joueur en 1984 et 1986 et un en tant que dirigeant en 2008. Il est de ceux qui ont le sang vert mais pourtant il ne sera plus de l’aventure dans le Massachusetts. Cela faisait 18 ans qu’il occupait le poste, son départ sonne comme un tournant dans l’Histoire des Celtics.

Malgré ses longues années de service, Danny Aigne ne devrait pas s’arrêter là. Chris Mannix de Sports Illustrated ajoute même que le Jazz serait une prochaine étape potentielle pour le 2008 NBA executive of the year. L’intéressé reste cependant sur la réserve : “Je n’ai pas de plan pour l’instant, je penserai au futur dans le futur“. Celui qui a été NBA executive of the year en 2008 tourne la dernière page verte, laissant derrière lui de nombreux bons souvenirs aux fans des Celtics.

Du changement et une place vacante

Alors qu’il prend les rênes des opérations basket, Brad Stevens laisse derrière lui une place bien au chaud sur le banc des Celtics. Une place vacante qui va être son premier chantier. De nombreuses rumeurs sur les noms des candidats sont déjà apparues. Jason Kidd, Lloyd Pierce et Ime Udoka seraient candidats selon Chris Haynes et Chris Mannix. Chauncey Billups, assistant de Tyronn Lue aux Clippers, pourrait lui aussi, faire partie des potentiels successeurs de Brad Stevens. Vincent Goodwill, de Yahoo, faisait notamment remarquer qu’il connaissait déjà certains joueurs à Boston.

Brad Stevens a le choix. Sa première mission sera scrutée par toute la planète basket. Réussir en tant que GM après une bonne carrière sur le banc n’étant pas si simple…

Danny Ainge, le collecteur d’assets, s’en va. Ironie du sort, il part après une défaite face à la franchise qu’il avait dépouillée en 2013. C’est définitivement une page qui se tourne mais la suite de l’histoire sera très intéressante avec Brad Stevens aux commandes de la franchise.

crédit image : John Tlumacki/Globe Staff
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire