ATP

Dimitrov vs Sinner : À quelle heure ? Sur quelle chaîne TV regarder la finale du Masters 1000 de Miami ?

Le tournoi du Masters 1000 de Miami touche à sa fin et la finale de cette année opposant Jannik Sinner et Grigor Dimitrov a déjoué de nombreux pronostics. Le Bulgare a éliminé trois membres du top 10 dont l'Espagnol Carlos Alcaraz pour rallier une nouvelle finale de Masters 1000 après celle de Paris en novembre dernier. À quelle heure ? Sur quelle chaîne TV regarder la finale du Masters 1000 de Miami ? En attendant le début de la partie, retrouvez les dernières informations sur la rencontre.

Grigor Dimitrov est en pleine bourre au moment d'affronter Jannik Sinner en finale du Masters 1000 de Miami. En effet, le Bulgare s'est offert trois membres du top 10 ATP pour se hisser jusqu'en finale. C'est d'abord Hubert Hurkacz qui a payé les frais de la bonne forme du vainqueur du Masters 2017 à Londres. Mais la température est encore montée d'un cran lorsqu'il est venu à bout de Carlos Alcaraz en quarts de finale (6/4 – 6/2) puis d'Alexander Zverev (6/4 – 6/7 – 6/4) lors de sa demi-finale. Autant de performances de haut niveau qui lui permettront de retrouver le top 10 ce lundi, plus de cinq ans après l'avoir quitté.

De son côté, Jannik Sinner a eu un parcours plus calme. Hier, à l'occasion de son premier vrai test dans la compétition contre Daniil Medvedev, il a été expéditif pour renvoyer le Russe à l'entraînement (6/1 – 6/2). Nul doute qu'il sera sûrement plus frais au moment de disputer sa troisième finale à Miami. Un record de précocité pour le tennisman italien de 22 ans.

Dimitrov vs Sinner : À quelle heure ? Sur quelle chaîne TV regarder la finale du Masters 1000 de Miami ?

La finale du Masters 1000 de Miami entre Jannik Sinner et Grigor Dimitrov se tiendra ce dimanche 31 mars 2024, à 21h00 (heure française). Un horaire parfait pour être en forme lundi lors de la chasse aux œufs ! Pour suivre cette rencontre, il faudra se rendre sur Eurosport 1.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut