Du changement au Bourges Basket



Le club le plus titré de l’histoire du championnat de France de Basket féminin, le Bourges Basket, va prendre un nouveau tournant la saison prochaine avec plusieurs annonces successives ces derniers jours et pas des moindres. 

Marine Johannes quitte le Berry

C’est la première annonce qui est tombée il y a de cela quelques jours. L’arrière des Tangos va quitter le Berry qu’elle avait rejoint en 2016 en provenance de Mondeville. L’internationale tricolore va d’abord aller découvrir la WNBA (l’équivalent féminin de la NBA) cet été avec le New York Liberty. Dans la foulée, nous avons appris que la meilleure arrière européenne cette saison va rejoindre l’équipe féminine de l’ASVEL, un des principaux rivaux du club tango, mené par un certain Tony Parker. Un gros coup pour le Bourges Basket, qui commence à s’habituer au départ de ses grandes joueuses après le départ de Céline Dumerc il y a de ça bientôt 3 ans… date à laquelle Johannes est arrivée. Alors, une arrivée viendra-t-elle compenser ce nouveau départ ?

Changement à la présidence

Pierre Fosset, mythique président du club berruyer depuis 25 ans, avec qui il a remporté de multiples titres de champions de France, vainqueurs de Coupe de France et même l’Euroligue à 3 reprises, a décidé de quitter la présidence. La succession est déjà bien préparée, puisque Agnès Saint Ges, directrice de l’entreprise Maison Sercpi sera proposée en tant que nouvelle présidente du conseil d’administration, la volonté étant de mettre en avant les femmes dans le sport selon les mots de l’actuel président du club.

Les Tango ne devront pas être déconcentrées par ces multiples nouvelles car les échéances sont grandes malgré l’élimination en quarts de finale de l’Euroligue, le club du Berry est en finale de Coupe de France et disputera de nouveau les playoffs cette saison, en grand favori pour aller chercher un quinzième titre de champion LFB, un record. 

Crédit photo : tangobourgesbasket.com



A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

Phasellus justo tristique vel, ut elementum consequat. non Aliquam id,