Football

En infériorité numérique, Sète concède le nul sur sa pelouse face à Créteil

Hier soir le FC Sète recevait le formation de Créteil-Lusitanos. Rapidement réduits à 10, les sétois se sont accrochés pour récupérer un point.

Le film du match : Sète – Créteil

Ce sont les visiteurs qui allument la première mèche par l’intermédiaire de Pancrate. L’attaquant voit sa tentative repoussée par Pappalardo. On joue la 10e minute lorsque Seydi est sanctionné d’un carton rouge pour une intervention jugée trop agressive. Mr. Leleu n’a pas hésité pour expulser le joueur. Diarra rentre en jeu à la place de Baana Jaba, Sète se prive donc logiquement d’un attaquant. A la demi-heure de jeu, Hsissane est tout proche de redresser un bon ballon au second poteau. Quelques minutes plus tard, c’est Kaïboué, prêté par le MHSC qui tente sa chance sur coup franc, dans le mur. Les deux formations rejoignent les vestiaires sur un score nul, très peu d’occasions durant les 45 premières minutes.

Le polyvalent Kylian Kaïboué, prêté par le MHSC / Radio One

Deuxième période

Au retour des vestiaires, un centre de Kaïboué trouve Farnabe, mais l’avant-centre sétois ne parvient pas à maîtriser le cuir. Créteil tente des offensives mais c’est bien trop timide pour percer le verrou sétois. Les joueurs de Sète sont encouragés par Nicolas Guibal, le coach donne beaucoup de voix et prône la solidarité et l’esprit d’équipe pour tenir ce résultat nul. Aux environs de la 65e, Farnabe essaye de trouver Kaïboué mais ce dernier n’inquiète pas le portier adverse. Juste après cette action, Pappalardo détourne un ballon dangereux qui semblait se diriger vers le haut du but. Impuissants malgré leur supériorité numérique, les visiteurs s’essayent de loin. C’est Pereira qui tente sa chance, sans succès. Malgré un bon coup-franc obtenu en fin de match, Créteil ne parvient pas à trouver la faille. Au vu du scénario, Sète récupère un bon point pour la suite du championnat.

Un état d’esprit irréprochable

Malgré l’exclusion de Seydi (10e), les sétois n’ont pas déjoué. Les hommes de Nicolas Guibal sont restés très calmes et ont fait part d’un état d’esprit irréprochable, caractéristique de la singularité de cette équipe, assez étonnante il faut se l’avouer, surtout pour un promu. Le pressing était coordonnée, les efforts étaient fait en équipe. Bref, la prestation collective du FC Sète aurait ravi le public du Louis-Michel si ce match n’était pas à huis-clos. C’était la dernière rencontre des verts et blancs à domicile en 2020. Espérons que la nouvelle année soit marquée par le retour des supporters dans les stades, plus particulièrement à Sète où le Football Club est invaincu depuis le début de la saison, soutenu par la ferveur des supporters et la ténacité du groupe des Greens Sailors.

La fiche technique

Sète (4-3-3) : Pappalardo, Diop, Seydi, Kouyaté, Kharrazi, Hsissane, Kembolo, Kaïboué, Ferhaoui, Baana Jaba, Farnabe

Créteil (4-3-3) : Véron, Pardal, Belkouche, Soaré, Fofana, Pereira, Baptista, Buaillon, Mokdad, Pancrate, Farade

Cartons jaunes : Fofana (31′), Pardal (34′), Kaïboué (56′), Kembolo (80′)

Carton rouge : Seydi (10′)

Changements : Baana Jaba <> Diarra (16′), Buaillon <> Llambrich (46′), Farnabe <> Segura (69′), Baptista <> Chergui (78′), Pancrate <> Sangare (85′), Kaïboué <> Tabué (86′)

Crédit photo en une : Radio One

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
sed felis amet, sit eget justo diam Aenean Praesent ut