Tour de France

Etape 11 du Tour de France 2022 : parcours et profil (13/07/2022)

Tour de France

La 11e étape du Tour de France part d'Albertville et se termine par une arrivée au sommet au Col du Granon. Le parcours de 151,7 kilomètres aborde les Lacets de Montverrier, le Col du Télégraphe et le Col du Galibier en cours de route.

Le profil de l’étape du jour du Tour de France

Albertville et le Tour de France ont été intimement liés ces dernières années. Cinq des sept dernières éditions ont vu un départ d'étape depuis la ville située dans les contreforts des Alpes. Habituellement, l'étape pénètre dans la haute montagne, ce qui sera également le cas en 2022.

L'arrivée de l'étape est prévue au Col du Granon. Une seule fois auparavant, la caravane jaune s'est arrêtée sur la montagne, dans le domaine skiable de Serre Chevalier. Eduardo Chozes s'est hissé aux honneurs de l'étape, tandis que Greg Lemond a pris le maillot jaune à Bernard Hinualt ce jour-là. Nous parlons ici d'il y a 36 ans. Six étapes plus tard, Greg Lemond a remporté la première de ses trois Grandes Boucles. Mais chaque chose en son temps. La première heure de course se déroule sur des routes plates. Ensuite, les Lacets de Montvernier sont un bon endroit pour tester les jambes. Seulement 3,4 kilomètres de long et une moyenne de 8,2%. Ce qui n'est rien comparé aux géants qui nous attendent.

Si Albertville et le Tour de France se sont entremêlés ces dernières années, le Télégraphe et le Galibier le sont depuis la nuit des temps. Ensemble, ils forment une montée de 35 kilomètres, mais si vous les séparez, le Télégraphe représente 11,9 kilomètres de montée à 7,1 % et, après une courte descente, le Galibier ajoute 17,7 kilomètres à 6,9 % à la difficulté. Le Galibier atteint son point culminant à 45 kilomètres de l'arrivée. La plupart descendent vers Saint-Chaffrey, au pied du col du Granon. Il s'agit d'une montée régulière dans le sens où les pentes ne descendent jamais en dessous de 8%. Le Granon fait 11,3 kilomètres, comporte plusieurs secteurs à deux chiffres et affiche une moyenne de 9,2 %.

Le coureur à suivre lors de l’étape 11 du Tour de France

Pogacar n'a pas encore été battu par ses principaux rivaux dans les ascensions de cette année, et il continue à montrer une tendance à l'attaque, même avec le maillot jaune sur le dos. Cette agressivité lui a permis d'accumuler un nombre impressionnant de huit victoires d'étape en deux Tours et demi.

Lorsque le parcours devient difficile, l'écart entre Pogacar et ses rivaux a tendance à augmenter. Il a toujours remporté des arrivées au sommet sur les plus hautes montagnes du Tour, et c'est exactement ce qu'il verra mercredi.

Parier sur l’étape 11 du Tour de France

Retrouvez l'ensemble de nos paris sur le Tour de France sur notre page dédiée.

Dernières publications

En haut