Euro

Euro 2024 : 3 raisons pour lesquelles Deschamps doit sélectionner Alexandre Lacazette

C'est à la mi-mai que Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France, dévoilera la liste des joueurs amenés à disputer l'Euro 2024. Avec quelques surprises en vue ? Alexandre Lacazette, capitaine de l'Olympique Lyonnais (OL), peut y croire. Pour au moins trois raisons. 

Alexandre Lacazette, vrai meneur d'hommes à l'OL

La saison qu'est en train de vivre l'Olympique Lyonnais mériterait presque une adaptation cinématographique, voire un roman. En effet, l'ex-lanterne rouge de Ligue 1 peut désormais rêver d'Europe, et d'une finale de Coupe de France. Avec 14 buts et 2 passes décisives, toutes compétitions confondues, Alexandre Lacazette aura indiscutablement été le grand artisan de ce réveil de l'OL. L'an passé, déjà, celui que l'on surnomme le Général avait signé un retour fracassant chez les Gones, compilant 31 réalisations et 6 assists. Le capitaine lyonnais, absolument intenable depuis le mois de décembre dernier, a cette capacité à tirer son équipe vers le haut. Ce dont pourrait avoir besoin l'équipe de France en cas de coup dur à l'Euro allemand.

Une expérience certaine du haut niveau

Alors qu'il fêtera ses 33 ans en mai prochain, Alexandre Lacazette fait partie des internationaux français les plus expérimentés. L'homme aux 71 buts en 206 matches sous les couleurs d'Arsenal a déjà disputé une finale de Ligue Europa, participé aux éliminatoires de la Coupe du monde 2018 avec les Bleus. Lui qui compte 16 sélections en équipe de France. La dernière, très remarquée, en Allemagne en novembre 2017, avec un doublé à la clé (2-2). Pour encadrer la jeune génération, et aider Olivier Giroud ou encore Antoine Griezmann dans cette mission, Lacazette dégage un certain recul et une sérénité plus qu'importants dans les grandes compétitions.

Une légitimité sportive en équipe de France, tout simplement

Samedi dernier, face à l'Allemagne, ni Marcus Thuram, ni son remplaçant, Randal Kolo Muani, ne sont parvenus à tromper la vigilance de Marc-André ter Stegen. De quoi relancer le débat sur la hiérarchie des attaquants en équipe de France. Quelques jours plus tard, contre le Chili, le nouveau joueur du PSG a brillé, comme Olivier Giroud. Suffisant pour remettre la main sur l'Euro cet été, 24 ans après ? Pas sûr. Alexandre Lacazette, lui, malgré une dernière saison pas évidente à Arsenal (2021-2022), a toujours fait preuve d'une grande efficacité ces dix dernières années. Nul doute qu'il aurait beaucoup à apporter à l'équipe de France en Allemagne. Pour boucler la boucle avec le sélectionneur qu'il l'a lancé en 2013, un certain… Didier Deschamps.

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut