Euro

Euro 2024 : Mbappé absent, les 4 solutions de Didier Deschamps

Sauf surprise, Kylian Mbappé ne devrait plus jouer lors de cette phase de groupes de l'Euro 2024. L'attaquant du Real Madrid ne sera pas opéré, mais devrait tout de même manquer plusieurs matchs avec les Bleus.

C'est un vrai coup dur pour l'Equipe de France, privée de son meilleur joueur. En attendant d'en savoir plus sur l'indisponibilité de Kylian Mbappé, nous vous proposons d'analyser les différentes options de Didier Deschamps afin de remplacer Kylian Mbappé dans cet Euro 2024. Changement de schéma tactique ? Poste pour poste ? Prise de risque ? Voici quelles sont les solutions du sélectionneur des Bleus avant la rencontre France – Pays-Bas de ce vendredi 21 juin.

Olivier Giroud en pointe : la solution Coupe du monde

C'est une des options les plus évidentes pour Didier Deschamps. Alors que Kylian Mbappé devra occuper une place inhabituelle sur le banc des Bleus, le sélectionneur de l'Equipe de France pourrait faire appel à l'un de ses protégés : Olivier Giroud. Le meilleur buteur de l'histoire de la sélection tricolore ne serait pas dépaysé à la pointe de l'attaque des Bleus. Giroud a déjà occupé ce rôle de N°9 titulaire lors des Coupes du monde 2018 et 2022. Si le profil l'ancien buteur de l'AC Milan est complètement différent de celui de Kylian Mbappé, titulariser Olivier Giroud permettrait à Deschamps de conserver Dembélé et Thuram sur les ailes. Reste à savoir si ce choix est le bon, au vu des performances médiocres des attaquants français contre l'Autriche.

Bradley Barcola sur l'aile, Thuram en pointe : Deschamps lance la jeunesse dans le grand bain

Et si c'était son heure ? Intéressant lors de sa première sortie contre le Luxembourg, Bradley Barcola attend patiemment le moment où il pourra disputer ses premières minutes dans un tournoi majeur avec le maillot de l'Equipe de France A. En cas de titularisation, Bradley Barcola serait évidemment propulsé sur le flanc gauche de l'attaque française. Dans ce cas, Didier Deschamps replacerait Marcus Thuram en N°9. Une solution qui semble être pertinente, puisque Thuram occupe régulièrement ce poste avec l'Inter Milan. L'attaquant français a d'ailleurs brillé dans ce rôle en Serie A tout au long de la saison (13 buts, 13 passes décisives) et pourrait alors retrouver une confiance perdue lors des derniers matchs en Bleus. Si Barcola n'est pas l'option choisie par Deschamps, Kingsley Coman est tout à fait capable d'assumer la responsabilité du couloir gauche, sans bouleverser le schéma tactique de la France.

Un 4-4-2 à l'ancienne pour oublier l'absence de Kylian Mbappé ?

Et si Didier Deschamps changeait de système de jeu ? Alors que face au Luxembourg, au Canada et l'Autriche, la France a évolué en 4-3-3, l'absence de Mbappé pourrait demander de révolutionner l'animation offensive. Si Deschamps opte pour un 4-4-2, Antoine Griezmann serait repositionné plus haut sur le terrain. Un rôle qu'il assume pleinement avec l'Atlético Madrid, mais qui le bride dans sa créativité. Dans ce cas, la France devrait avoir 2 attaquants purs : l'option Giroud – Kolo Muani est la plus envisageable, au vu des derniers essais de Deschamps.

4-2-3-1 : qu'une seule pointe et un milieu dense face aux Pays-Bas ?

Parmi les autres solutions pour remplacer Mbappé, Didier Deschamps peut compter sur la richesse de son milieu de terrain. Avec un N'Golo Kanté plus qu'en forme, le sélectionneur des Bleus pourrait associer Rabiot à l'ancien milieu de terrain de Chelsea pour solidifier la relance française. Avec l'option de 4-2-3-1, une seule pointe serait retenue. Qui de Kolo Muani, Olivier Giroud ou Marcus Thuram a le plus de chances de débuter face aux Pays-Bas ? Réponses dans les prochains jours. Mais une chose est sûre : l'absence de Kylian Mbappé est un vrai casse-tête pour Didier Deschamps.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut