Basketball

EuroBasket : les Bleues se qualifient pour les quarts de finale

Avec trois victoires en trois matchs, la France termine première de son groupe et rejoint directement les quarts de finale de l’EuroBasket sans passer par les barrages.

 

Un deuxième match plus compliqué

Le 18 juin dernier, la France affrontait la République tchèque à Strasbourg. Contrairement au match contre la Croatie, celui-ci était plus difficile à gagner. Les Tchèques étaient solides en défense et ont mis en difficulté les Françaises. Les joueuses de Valérie Garnier ont montré de l’agressivité et de l’envie mais elles ont manqué d’adresse en première période (13/33 aux tirs). Elles ont tout de même réussi à faire la différence au niveau des rebonds pour s’offrir des deuxièmes chances (24 contre 17). Les deux premiers quart-temps ont été plutôt équilibrés mais ce sont les Bleues qui menaient de trois points à la pause (29-32).

Il aura fallu attendre le troisième quart-temps pour voir la France se détacher un peu plus de la République tchèque. Le réveil des Bleues est sans doute venu des deux paniers à trois points consécutifs inscrits par Marine Johannes (10 pts à 4/9 aux tirs) qui a permis de repasser devant (38-32, 23e). Les autres cadres de cette équipe tricolore, Sandrine Gruda (16 pts à 7/13 aux tirs) et Endene Miyem (11 pts à 4/9 aux tirs) ont ensuite pris leurs responsabilités en trouvant des solutions dans le jeu. C’est surtout en défense que la France a fait la différence en obligeant les Tchèques à tirer de loin et en encaissant peu de panier. Tout comme le troisième, le dernier quart-temps est gagné par les Bleues qui s’imposent avec 20 points d’écart sur le score de 51-71.

Un troisième match maitrisé

La France a joué hier son dernier match de poule contre la Russie. Comme lors des autres rencontres, les Bleues ont eu du mal à rentrer dans le match, étant même menées au score à la fin du premier quart-temps (14-19). Une première pour elles à cet Euro. Le deuxième quart-temps a été complètement différent, c’était le jour et la nuit. Les Françaises ont montré un tout autre visage et ont été très collectives défensivement. En effet, elles n’ont pris que 4 points en 10 minutes. Les Russes étaient obligées de prendre des tirs de loin qu’elles n’ont pas réussi à marquer (0/9 à 3 pts). Sur la première période, la France a pris 30 rebonds contre 19 pour la Russie. Ce regain d’énergie a permis aux Bleues de mener de 11 points à la mi-temps (34-23).

Après la pause, les Russes se sont ressaisies et ont montré qu’elles ne s’avouaient pas vaincues. Contrairement à la première période, cette fois, elles ont été plus adroites à trois points (5/7) ce qui leur a permis de recoller au score. Mais les Françaises n’ont rien lâché et ont tout fait pour conserver leur avance et avant d’entamer le dernier quart-temps, elles menaient 55-48. La Russie a totalement explosé à la fin du match. Marine Johannes (8 pts, 4 rebonds, 8 passes décisives) a inscrit deux 3 points d’affilée, ce qui a dû mettre un coup au moral aux Russes. Sarah Michel (10 points, 6 rebonds) et Alix Duchet (12 points son record en sélection, 3 rebonds) ont fait de même et ont permis à la France de s’envoler 5 minutes avant la fin (73-51). L’écart est trop grand et les Bleues trop fortes, les Russes ne sont pas parvenues à revenir au score. La France l’emporte 85-59.

La France affrontera la Bosnie-Herzégovine ou la Croatie en quarts de finale le 23 juin prochain.

Crédit photo une : ©Getty Images
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire