Ligue Europa

Europa League : Présentation quart de finale aller

Europa League

Un Francfort sans peur accueille Barcelone, les Rangers affrontent la jeunesse portugaise de Braga et l'Olympique Lyonnais tentera de sauver sa saison à West Ham. Zoom sur les quarts de finale aller d'Europa League.

Atalanta : un nouveau test allemand

Après avoir éliminé le Bayer Leverkusen, troisième de Bundesliga, c'est le quatrième de Bundesliga qui sera le prochain défi de l'Atalanta. Leipzig participe à son deuxième quart de finale en trois tentatives d'Europa League – son premier en 2017/18 – tandis que la Dea a atteint ce stade pour la dernière fois en Coupe de l'UEFA en 1990/91. L'entraîneur de Leipzig, Domenico Tedesco, est “personnellement très heureux” d'avoir tiré la formation italienne, disant qu'il admire leur transition d'un “club yo-yo” à une “équipe bien organisée”, mais qu'il “craint leur physicalité “.

Cependant, il sait que son équipe de Leipzig possède ses propres “qualités uniques” et, surtout, Tedesco a Christopher Nkunku à sa disposition. Le joueur de 24 ans approche des 30 buts toutes compétitions confondues cette saison, dont sept en UEFA Champions League, et le milieu offensif en forme a été appelé pour la première fois en équipe de France avant les quarts de finale.

Des Rangers audacieux face à la jeunesse portugaise 

Ryan Kent a été le héros de la dernière rencontre entre ces deux équipes en 2019/20, marquant en 16e de finale pour éliminer le club portugais à l'Estádio Municipal de Braga. De nouveau buteur lors de la victoire de Glasgow sur Crvena zvezda en huitièmes de finale cette saison, l'ailier a promis que les Light Blues ne seraient “pas seulement là pour une journée” et qu'ils viseraient les demi-finales.

Les deux équipes sont désormais sous une nouvelle direction. Giovanni van Bronckhorst fait ses débuts en quart de finale en tant que manager en Europe, tandis que Carlos Carvalhal cherche à guider sa jeune équipe au-delà des des quarts finale des deux saisons précédentes. “Si vous n'avez pas de chien, vous chassez avec un chat”, déclare l'entraîneur de Braga, expliquant : “Nous mettons au monde 13 garçons de l'académie et nous sommes toujours très, très positifs”.

Du côté des perdants en 2019/20, l'attaquant de Braga Abel Ruiz a l'intention de ” marquer l'histoire “ lorsque les deux équipes se rencontreront. Cependant, après avoir évité West Ham lors du tirage au sort des demi-finales, les hommes de Van Bronckhorst auront sûrement un demi œil sur une potentielle finale entièrement britannique à Séville.

Lyon à Londres pour sauver sa saison

Le capitaine de West Ham, Mark Noble, qui a annoncé que sa 18e saison au club serait la dernière, a fait l'éloge du bruit “phénoménal” à l'intérieur du London Stadium lors du tour précédent. Les Hammers ont surmonté une défaite à l'aller pour éliminer les spécialistes de l'Europa League, Séville, lors d'une nuit inoubliable dans l'est de Londres, et atteindre les quarts de finale.

Les Lyonnais de Peter Bosz ont battu Porto pour se qualifier, mais l'entraîneur a trouvé “difficile d'expliquer” la forme irrégulière des Lyonnais. Les Lyonnais sont actuellement en milieu de tableau en Ligue 1, mais ils nourrissent toujours de “grandes ambitions” en Europe, où ils sont toujours invaincus.

West Ham, quant à lui, vise les places européennes en Angleterre, et le défenseur Ben Johnson pense que les Irons “peuvent rivaliser” avec les meilleures équipes et aller jusqu'au bout en Europa League. L'équipe de David Moyes affrontera un OL déterminé à sauver sa saison, mais fort d'une remontée historique en huitième de finale et débordant de confiance, Pablo Fornals voit grand : ” Nous rêvons à nouveau […] alors pourquoi s'arrêter ?”

Francfort optimiste face à un Barcelone bien huilé

Kevin Trapp s'attend à ce que le Stadion de Francfort soit “plein à craquer” et qu'il y règne une “atmosphère incroyable” lorsque Francfort, vainqueur de la Coupe UEFA 1979/80, accueillera le FC Barcelone pour le match aller. Les deux équipes ne se sont jamais rencontrées en compétition, mais le Barça s'est imposé 2-0 lors du dernier match amical, en 1976.

Pour atteindre les quarts de finale, l'équipe allemande s'est débarrassée du Betis et “pour dire les choses franchement, si vous passez contre la cinquième équipe d'Espagne, vous pouvez aussi le faire contre la troisième”, a affirmé l'entraîneur de Francfort Oliver Glasner. Cependant, l'Eintracht devra faire face à une rude concurrence de la part de l'équipe de Xavi Hernández, qui a enregistré une série de victoires impressionnantes ces derniers temps.

La plus grande menace du Barça viendra de Pierre-Emerick Aubameyang, qui fait régulièrement mouche depuis son arrivée cet hiver. Si l'attaquant gabonais a besoin d'une motivation supplémentaire pour trouver le chemin des filets contre l'Eintracht, il n'est plus qu'à sept buts de battre le record de Radamel Falcao (30 buts).

Tetê, la nouvelle merveille brésilienne de l’OL

Hugo Ekitike, la nouvelle pépite du Stade de Reims

Cinq choses à savoir sur Jonathan David

Dernières publications

En haut