Formule 1

F1 : Lance Stroll répond aux journalistes et se compare à Alonso

Aston Martin ne vit pas le meilleur début de saison. Alors que les premières améliorations amenées à Imola ne semblent pas fonctionner comme prévu, les verts continuent de plonger dans la hiérarchie.

Lance Stroll va vivre ce week-end, un nouveau Grand Prix à domicile. Après une course compliquée à Monaco dans laquelle le Canadien a touché le mur et abandonné toutes ses chances de marquer de points, il doit retrouver de la performance. Tout comme son équipe Aston Martin.

En rade de performance depuis le début de saison, les Verts semblent larguer par Mercedes dans la course aux classements constructeurs. Pire encore, Racing Bulls semblent refaire petit à petit son retard. Côté résultat, la comparaison entre Fernando Alonso et Lance Stroll ne semble pas flatteuse au niveau des points marqués. L'Espagnol a inscrit 33 points contre 11 pour son voisin de garage canadien.

Lance Stroll cash avec la critique

Interrogé sur son début de saison en comparaison avec son coéquipier, Lance Stroll n'a pas eu la langue dans sa poche. Le Canadien a expliqué sa vision des choses au média TSN :

“Il est double champion du monde et les gens le considèrent comme l'un des meilleurs pilotes de Formule 1, et c'est 4-4 en qualifications. Les points sont un peu trompeurs parce que parfois un gars peut avoir une panne de moteur… cela différencie parfois les points à la fin de la saison. Je regarde mes derniers week-ends et je pense qu'ils ont été bons. Quand je regarde le rythme en ce moment, et la vitesse, comme je l'ai dit, 4-4 en qualif. Les gens disent qu'il est super bon, et je l'ai battu ces derniers week-ends, alors prenez-le comme vous voulez.”

En course cependant la comparaison est à l'avantage de l'Espagnol qui mène 6-2. Ce week-end au Canada, Fernando Alonso et Lance Stroll pourront compter sur la pluie pour niveler le niveau de performance et peut-être tirer leur épingle du jeu. Les deux hommes sont très à l'aise dans les conditions compliquées.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut