Auto/Moto

F1 : Lewis Hamilton accuse la FIA de l’avoir volé

Dans une interview accordée au magazine GQ, Lewis Hamilton est revenu sur les évènements du Grand Prix d'Abou Dabi 2021. Toujours amer par rapport aux faits de course, il estime que la FIA l'a volé.

Les années passent, mais Lewis Hamilton ne digère toujours pas. Près de deux ans et demi après le Grand Prix d'Abou Dabi 2021, où Max Verstappen a été sacré champion du monde de Formule 1 pour la première fois de sa carrière à l'issue d'une course rocambolesque, la pilule n'est toujours pas passé pour le Britannique.

Lors de cette course, Hamilton était en tête jusqu'au dernier tour, et comptait près d'onze secondes d'avance sur le Néerlandais. Mais, à cause de faits de course et de la décision de Michael Masi, alors directeur de course de la Formule 1, le Grand Prix a été relancé dans le dernier tour. Max Verstappen, qui venait de changer de pneus, a alors dépassé Lewis Hamilton pour remporter la sacre et le championnat.

Un sentiment de vol

Ces évènements, Lewis Hamilton continue de les ressasser. “Quand je tombe sur une vidéo, c’est comme si c’était hier, mais j’ai fait la paix avec ça”, a-t-il confié au magazine GQ dans une interview ce lundi. Pour lui, la FIA est évidemment coupable. “Est-ce que j'ai été volé ? Évidemment. Je veux dire, vous connaissez l'histoire”, a-t-il ajouté.

Encore aujourd'hui, Lewis Hamilton considère ces évènements comme l'un des moments les plus importants de sa carrière. “C'est le moment déterminant de ma vie. Et je pense que c'était vraiment le cas. Je l'ai ressenti. Je ne savais pas comment cela allait être perçu. Je ne l'avais pas visualisé”, a-t-il expliqué à GQ.

Depuis le Grand Prix d'Abou Dabi 2021, Lewis Hamilton n'a pas remporté la moindre course en Formule 1. Chez Mercedes depuis 2013, il quittera l'écurie en fin de saison pour rejoindre Ferrari. Un changement de taille pour le Britannique, qui espérera prendre un nouveau départ et enfin tourner la page de la saison 2021.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut