F2 – GP de Toscane – Feature Race: Victoire de Mazepin

0
Ligue 1

Nikita Mazepin a remporté la victoire sur la course longue du GP de Toscane, après une fin de course complètement folle. Luca Ghiotto et Louis Deletraz complètent le podium.

Les opportunistes l’ont emporté. Et à ce jeu, Mazepin, le roublard pilote russe, n’est pas le dernier pour profiter de ce genre de situation. Pourtant il partait loin… très loin. Seulement 14e après la séance de qualification, le pilote Hi-Tech a profité de la neutralisation de la course (par deux fois) en fin d’épreuve et de ses gommes tendres pour prendre la victoire.

Un début calme

Parti de la pole position, Christian Lungaard contrôle le pack dans les premiers tours de course. Mal élancé au départ, Calum Illott essaye de récupérer les places perdues, et remonte au classement.

Mais la course reste calme jusqu’à la première salve d’arrêts au stand. Lungaard garde le lead virtuel, suivit de Ghiotto, Ticktum et Illott. Et jusqu’à présent tout se présente bien pour l’anglais, puisque ses rivaux directs sont loin au classement. Pire même pour Scharwztman puisqu’il abandonne sur problème technique. Au même moment Schumacher rentre au stand pour changer ses pneus.

Alesi change la course.

Au 22e tour, Alesi stoppe sa monoplace dans les graviers suite à un problème moteur. La Virtual Safety Car est déployé, et devant l’impossibilité de dégager la monoplace la Safety Car est sortie 3 tours plus tard. Lungaard qui a retrouvé la tête de la course, relance le pack et garde sa place devant les deux Hi-Tech.

Derrière Zhou est pris en sandwich entre Drugovich et Schumacher. Si l’Allemand s’en sort sans dégâts, le Chinois et le Brésilien doivent abandonné, suspensions cassées. Ce qui force la Safety Car à ressortir pour évacuer les deux épaves.

Mazepin l’opportuniste

A la relance,  Lungaard n’est pas capable de garder son lead. Le Dannois voit les deux Hi-Tech lui passer devant. La victoire lui échappe. Schumacher profite de ses gommes fraîches pour remonter de façon autoritaire devant Tsunoda. L’Allemand finira 5e. Une très bonne opération pour lui. Surtout que Illott a subi un contact et a du changer son aileron avant.

Schumacher s’empare donc de la tête du classement général pour 4 points devant Illott. Demain il s’élancera 3e, quand ses adversaires devront s’élancer 12e (Illott) et 22e (Shwartzman). La Sprint Race sera à suivre demain matin dès 11h05, sur WeSport.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here