Championnats Etranger

Football – Israël : un stade complet pour le choc entre le Maccabi Tel-Aviv et le Maccabi Haïfa

À l'heure où les stades sont toujours vides dans les grands championnats européens, les clubs israéliens peuvent compter sur le soutien de leurs fans. Ainsi, pour le match entre le Maccabi Tel-Aviv et le Maccabi Haïfa, près de 30 000 spectateurs se sont amassés au stade Bloomfield pour ce match déterminant dans la course au titre. 

 

Le public présent en nombre

Dans un pays où la vaccination est arrivée à un stade avancé, la vie normale a déjà repris son cours. La rencontre entre deux des plus grands clubs du pays (qui sont régulièrement présents en Ligue Europa ces dernières années) a été médiatisée à l'international pour une raison bien particulière : la présence du public. Mais ici, masque et distanciation sociale ne sont plus des termes connus pour les Israéliens. Entre le Maccabi Haïfa et le Maccabi Tel-Aviv (respectivement 1er et 2e), le stade affichait complet. Sur le terrain, les deux équipes n'ont pas réussi à se départager (2-2 score final) mais l'ambiance était au rendez-vous. Parmi les buteurs du Maccabi Tel-Aviv, nous retrouvons un certain Aleksandar Pešić, passé par le Toulouse FC pendant 3 ans (2014-2017).

Au classement, Tel-Aviv compte 4 points de retard sur son adversaire et 18 d'avance Ashod, le 3e du classement. Il reste 3 matchs à disputer dans ces playoffs, et les hommes de Patrick van Leeuwen, l'entraineur néerlandais de Tel-Aviv, n'auront plus le droit à l'erreur. Hasard du calendrier, les deux équipes se retrouvent ce mercredi 12 mai à l'occasion de la demi-finale de la State Cup. Pour rentrer dans un stade, il faut toutefois avoir reçu les deux doses de vaccin contre la COVID-19 ainsi que le pass sanitaire. Il permet non seulement d'accéder aux enceintes sportives mais aussi aux bars, terrasses et autres salles de sport.

 

 

Si en France et en Europe, les enceintes sportives se préparent à une réouverture progressive, les club d'Israël peuvent eux remplir leurs stades. Dans le monde, certains pays autorisent la présence de public dont l'Australie ou encore les divisions amateures espagnoles.

 

Crédit une : site officiel Maccabi Tel-Aviv


Romain Henry

Je suis amoureux du sport mais il ne me le rend pas toujours bien. En Ligue 2 en journée, je change de continent pour l'Amérique du Sud la nuit. Je regarde aussi des voitures et des motos faire le tour d'une piste, c'est cool. ACCELERE, ACCELERE

Dernières publications

En haut