Jerry Jeudy successeur d’OBJ? La hype des receveurs est en marche

0
Credit photo: Bleacher report
Ligue 1

La draft 2020 est annoncée comme la draft des receveurs !  Mais va-t-elle réussir à dépasser dans les esprits la draft de 2014 ? Jerry Jeudy et CeeDee Lamb seront-ils les successeurs d’OBJ ou Mike Evans ? Ce qui est sûr, c’est qu’entre la saison dernière et la saison prochaine, il va y avoir beaucoup de nouvelles têtes à ce poste ! On vous propose donc une revue d’effectif des deux dernières drafts en comparaison avec celle de 2014.

 

Une nouvelle donne

Depuis la saison dernière, c’est un vent de fraicheur qui souffle sur les receveurs ! Beaucoup de quarterbacks ou running-backs jeunes et forts se sont illustrés ces dernières années mais il y a eu peu de renouveau au poste de receveur. Sur les dix derniers rookies offensifs de l’année, seul Odell Beckham JR a été récompensé. Pour le reste, on compte cinq quarterbacks et quatre running-backs.

La révolution offensive instaurée par les Chiefs ou les Rams a changé la donne et les équipes donnent de plus en plus de crédit à ce poste un peu mal aimé ces derniers temps.  Avec la draft 2019 et celle de 2020, beaucoup de bons receveurs débarquent en NFL avec l’intention d’être titulaire et d’accumuler les yards et les titres!

 

2014 : La référence

C’est la draft de référence pour les receveurs.  On y retrouve quatre receveurs dans le Top 20, et pas n’importe lesquels! On a donc, uniquement sur e premier tour, Sammy Watkins, champion cette saison avec les Chiefs (#4, Bills), la superstar Odell Beckham Jr (#12, Giants), Mike Evans (#7, Buccaneers) et ses six saisons à plus de 1000 yards (record NFL avec Randy Moss) ou encore Brandin Cooks (#20, Saints), habitué également des saisons à 1000 yards. Kelvin Benjamin complète ce premier tour (#28, Panthers). Auteur de début prometteur, plusieurs blessures auront finalement gâché sa carrière.

 

La tornade de receveur ne s’arrête pas là, puisque sept receveurs seront également sélectionnés au second tour ! Même s’ils n’ont pas tous marqué la ligue de leur empreinte, on peut quand même noter les sélections de Davante Adams (#53, Packers) et Jarvis Landry (#63, Dolphins), deux receveurs n°1 et titulaires indiscutables depuis plusieurs saisons!

Tant par la qualité que par l’impact médiatique qu’elle a eu, cette draft 2014 reste la meilleure cuvée de receveurs de ces dix dernières années. Même six ans après, la plupart des joueurs évoqués ci-dessus sont dans le haut du classement des receveurs chaque saison ! Mais cette classe est menacée ; sera-t-elle dépassée par la draft 2020, qui jouit d’une hype hors du commun ?

Notre Top 10
  1. Mike Evans (#7, Tampa Bay Buccaneers)
  2. Odell Beckham Jr (#12, New-York Giants)
  3. Davante Adams (#53, Green Bay Packers)
  4. Jarvis Landry (#63, Miami Dolphins)
  5. Brandin Cooks (#20, New Orleans Saints)
  6. Sammy Watkins (#4, Buffalo Bills)
  7. Allen Robinson (#61, Jacksonville Jaguars)
  8. John Brown (#91, Arizona Cardinals)
  9. Kelvin Benjamin (#28, Carolina Panthers)
  10. Donte Moncrief (#90, Indianapolis Colts)
Mike Evans est actuellement un des meilleurs receveurs en NFL (credit photo: Tampa Bay Times)

 

2019 : La surprise

Il est très difficile de comparer la cuvée 2019 avec la cuvée 2014 ! Beaucoup moins qualitative sur le papier, elle a surpris beaucoup de monde l’année dernière. Pour preuve, il n’y a eu que deux receveurs sélectionnés lors du premier tour  et seul Marquise Brown (#25, Ravens) a eu un réel impact la saison dernière. L’autre receveur sélectionné au premier  tour, N’Keal Harry (#32, Patriots), n’a pour le moment pas confirmé les espoirs placés en lui par les Patriots, même si rien n’est encore perdu.

C’est donc une cuvée d’outsider ! Beaucoup de receveurs ont été sélectionnés au second tour, voir plus tard. Ils sont pourtant nombreux à s’être illustrés. Si AJ Brown (#51, Titans) est le seul à avoir dépassé les 1000 yards, cinq d’entre eux ont inscrit au moins sept touchdowns. De plus, Deebo Samuel (#36, 49ers) a eu un vrai rôle dans une équipe qui a été jusqu’au Superbowl. Il devrait être une des principales armes offensives des 49ers la saison prochaine.

Des dragsters Mecole Hardman (#56, Chiefs) ou Marquise Brown aux monstres physiques que sont DK Metcalf (#64, Sehawks) ou Deebo Samuel, en passant par les surprises Darius Slayton (#171, Giants) ou Terry McLaurin (#76, Redskins), cette cuvée a surpris pas mal d’observateurs ! La plupart de ces joueurs sont déjà titulaires ou le seront la saison prochaine. L’efficacité a été immédiate pour une classe de receveur qui s’annonçait pourtant lambda. Moins flashy que la fameuse draft 2014, elle sera au final peut-être plus complète, mais c’est évidemment à confirmer !

Notre Top 10
  1. Deebo Samuel (#36, San Francisco 49ers)
  2. AJ Brown (#51, Tennessee Titans)
  3. DK Metcalf (#64, Seattle Seahawks)
  4. Terry McLaurin (#76, Washington Redskins)
  5. Marquise Brown (#25, Baltimore Ravens)
  6. Mecole Hardman (#56, Kansas City Chiefs)
  7. Darius Slayton (#171, New York Giants)
  8. Diontae Johnson (#66, Pittsburgh Steelers)
  9. Hunter Renfrow (#149, Oakland Raiders)
  10. N’Keal Harry (#32, New England Patriots)
AJ Brown, auteur de 1051 yards et 8 touchdowns pour sa saison rookie! (crédit photo: Yahoo! Sports)

 

2020 : Dans l’histoire ?

Attention, la cuvée qui arrive s’annonce excellente, voire historique ! Si la draft 2019 a été surprenante avec l’éclosion de joueurs choisis au deuxième ou troisième tour, la draft de 2020 est d’ores et déjà annoncée comme celle des receveurs. On ne compte pas moins de six receveurs lors de ce premier tour ! Preuve de cette hype, Jerry Jeudy (#15, Broncos) ou CeeDee Lamb (#17, Cowboys) sont déjà des stars avant même d’avoir foulés les terrains de la NFL. Choisi en premier lors de cette draft, Henry Ruggs (#12, Raiders) est le troisième larron d’un trio qui s’annonce sensationnel.

CeeDee Lamb débarque dans le Texas! (crédit photo: 247Sports)

Justin Jefferson (#22, Vikings), auteur d’une saison exceptionnelle avec le champion LSU, le freak Jalen Reagor (#21, Eagles) et Brandon Aiyuk (#25, 49ers), qui formera un duo détonnant avec Deebo Samuel, complètent ce premier tour d’une densité rare à ce poste !

Pour preuve de la profondeur de cette draft, Tee Higgins, l’excellent receveur de Clemson, a été éjecté du premier tour. Il aurait pu être considéré comme le meilleur receveur dans pas mal de draft mais il ne sera finalement que le septième receveur de celle-ci (#33, Bengals). Au total, treize receveurs ont été sélectionnés lors des deux premiers tours, ce qui constitue un record. Et la plupart de ces joueurs seront titulaires dès le début de la saison prochaine. Habituez-vous donc à voir beaucoup de nouvelles têtes attraper des ballons !

Notre Top 10
  1. Jerry Jeudy (#15, Denver Broncos)
  2. CeeDee Lamb (#17, Dallas Cowboys)
  3. Henry Ruggs (#12, Las Vegas Raiders)
  4. Justin Jefferson (#22, Vikings)
  5. Tee Higgins (#33, Cincinnati Bengals)
  6. Brandon Aiyuk (#25, San Francisco 49ers)
  7. Jalen Reagor (#21, Philadelphia Eagles)
  8. Michael Pittman Jr (#34, Indianapolis Colts)
  9. Denzel Mims (#59, New-York Jets)
  10. Laviska Shenault Jr (#42, Jacksonville Jaguars)

 

Les receveurs de la draft 2020 seront une des attractions principales de la prochaine saison NFL! Il va donc falloir se montrer à la hauteur de la hype pour déloger la draft 2014 dans les esprits. A moins que ce ne soit la surprenante classe 2019 qui s’impose tout en haut de la ligue. Début du feuilleton en Septembre (on l’espère!).

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here