Basketball

JO – Basketball (F) : les USA à nouveau champions olympiques

USA Japon Basketball

Grandissimes favorites à leur propre succession, les Américaines ont logiquement dominé le Japon pour décrocher une nouvelle médaille d’or. C’est le septième titre consécutif pour les USA, le neuvième depuis 1984.

Des Américaines rapidement en tête

Les USA étaient attendus dans cette rencontre, et les joueuses de Dawn Staley ont très vite fait respecter leur statut. Face à des Japonaises timorées par l’enjeu et la pression, les Américaines prennent les devants en comptant huit points d’avance en seulement quelques minutes (10-2 USA). Le Japon joue avec la boule au ventre, à l’image de quelques layups ouverts manqués, et subit notamment face à une joueuse : Britney Griner. Plus grande que les autres, la joueuse du Mercury de Phoenix domine son sujet, aussi bien en défense où elle dissuade à l’intérieur qu’en attaque où elle se crée des occasions faciles. Le Japon finit par se relancer et à retrouver de la réussite à la fin du premier quart-temps, profitant notamment d’un tir primé de sa capitaine Maki Takada, mais pointe encore à neuf longueurs après dix minutes de jeu (23-14 USA).

Le deuxième quart-temps sera dans la même veine, avec des Américaines dominantes et une Britney Griner impériale. Auteure de 18 points en première période, l’intérieure américaine fait très mal aux Nippones qui n’ont aucune réelle solution pour la contrer. Néanmoins, les partenaires de Nako Motohashi, 11 points lors de la première mi-temps, tiennent tant bien que mal le choc et reviennent même à deux possessions (38-32 USA). Toutefois, ce rapproché sera de courte durée. S’appuyant toujours sur Griner mais aussi sur Breanna Stewart, les États-Unis passent un 12-4 au Japon pour s’envoler à nouveau dans la rencontre. Un 3 points japonais réduira l’écart à -11 avant la pause (50-39 USA), mais les Américaines semblent filer tout droit vers une nouvelle médaille d’or.

Team USA déroule

Au retour des vestiaires, le Japon veut se donner des raisons d’y croire mais la sélection américaine ne fait aucun cadeau. Les Nippones manquent d’adresse de loin tandis que les Américaines sont en réussite presque partout, faisant gonfler leur avance jusqu’à +17. Au-dessus athlétiquement et dans le jeu, les USA réalisent un match sérieux et respectent leur plan de jeu pour déjà se mettre à l’abri. Le Japon montre de belles intentions mais ne profite pas des quelques opportunités que le pays du Soleil levant obtient, manquant des layups en attaquant le panier ou voyant la réussite fuir sur leurs tirs. La défense japonaise fait son possible pour tenir mais Team USA déroule, dépassant les vingt-quatre points d’avance avec encore trois minutes à jouer dans le troisième quart-temps. Valeureuses, les Japonaises s’accrochent et tentent de réduire l’écart, mais les Américaines sont sérieuses et rentrent dans le dernier quart-temps avec une confortable avance (73-55 USA).

Ce dernier quart-temps ne changera rien à la physionomie de la rencontre, les USA respectant leurs adversaires jusqu’au bout et continuant d’augmenter leur avance au fur et à mesure que les minutes s’égrainent. Le Japon ne lâche pas mais part de beaucoup trop loin pour espérer réaliser l’exploit, largement dominé dans la raquette à l’image de son pivot Maki Takada (17 pts), adroite à 3 points mais sans rebond à l’issue de la rencontre. Score final 90-75 en faveur des USA, qui s’imposent donc logiquement dans cette finale. Le Japon se contente de la médaille d’argent, la France complétant le podium après sa belle victoire contre la Serbie hier matin. À noter que cette nouvelle médaille d’or offre aux expérimentées Sue Bird (40 ans) et Diana Taurasi (39 ans) leur cinquième titre olympique après ceux obtenus en 2004, 2008, 2012 et 2016.

Nouvelle médaille d’or pour les USA, réalisant le doublé après la victoire chez les hommes la nuit dernière, plus que jamais la meilleure nation du monde en basketball féminin. Le Japon décroche lui la première médaille de son histoire dans cette discipline, déjà une grande satisfaction pour la nation hôte.

Crédit image en une : Reuters / Brian Snyder

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire