Jeux olympiques

JO – Volley : l’équipe de France sacrée à Tokyo au bout du suspense

C’est historique ! Pour la première fois de son histoire, l’équipe de France de volley est championne olympique. Au terme d’un match riche en rebondissements, les Bleus l’emportent finalement 3-2 contre le Comité olympique russe (25/23 25/17 21/25 21/25 15/12). Pour sa dernière compétition en tant que sélectionneur, Laurent Tillie repart avec la plus belle des médailles autour du cou.

 

Les Bleus se font peur mais arrachent la victoire avec panache

Le volley français est en train d’écrire les plus belles pages de son histoire. Au bout du suspense, les Bleus d’Earvin Ngapeth décrochent leur premier titre olympique et font oublier la désillusion de Rio (élimination en phase de poules). Ce même Ngapeth aura été l’un des artisans majeurs de la rencontre, avec 21 points au total et une présence offensive quand il le fallait. Pourtant, le match n’avait pas commencé de la meilleure des manières. Menés 18/22, les Bleus vont revenir grâce aux deux aces de Brizard avant de clôturer le set par une attaque gagnante de Clévenot. Le premier set gagné, les Tricolores ne baissent pas de régime dans la deuxième manche et prennent le large. Les Russes ne reviendront pas et sont dos au mur, avec un retard de deux sets à combler.

La troisième manche commençait elle aussi sur les chapeaux de roues mais les coéquipiers de Mikhailov (18 points au total) se montrent plus agressifs en attaque, les Bleus montrant quelques signes de faiblesse derrière. Peut-être à cause de la pression, les Français laissent aussi la quatrième manche aux Russes et les deux équipes vont se départager au tie-break. Un tie-break qui aura bien mal commencé, les coéquipiers de Jean Patry étant menés 3/6. Mais la magie olympique fait son apparition. Toute l’équipe se transcende : Grebennikov s’arrache sur tous les ballons, Ngapeth inscrit les points importants et le bloc repousse les offensives adverses. L’issue devient alors inévitable : suite à une faute russe, l’équipe de France est championne olympique ! Laurent Tillie peut exulter. Après 9 ans passés à la tête de cette équipe, il repart de Tokyo les étoiles dans les yeux.

 

 

La pluie de médailles bleues se termine de la meilleure manière, avec une victoire français au bout de la nuit tokyoïte. Bernardinho et son staff auront donc un titre olympique à défendre lors des Jeux de Paris 2024.

Crédit une : Volleyballworld

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire