Jeux olympiques

JO – Volley : le Brésil et la Russie faciles, l’Argentine au bout du suspense

volley brésil

Les quarts de finale du tournoi olympique de volley masculin ont lieu aujourd’hui. Si la France jouera cette après-midi contre la Pologne, les autres matchs avaient lieu plus tôt dans la journée. Cette nuit, la Russie est d’abord venue à bout du Canada et le Brésil a battu le Japon. Dans la matinée, au bout d’un match à rebondissements, l’Argentine s’est imposée face à l’Italie.

 

Premier du groupe B, auquel appartenait l’équipe de France, le Comité olympique russe affrontait le Canada, quatrième du groupe A. Les Russes, largement favoris, ont tenu leur rang et n’ont pas tremblé face aux Canadiens. Les coéquipiers d’Artiom Volvitch l’ont emporté 3 sets à 0 (21/25 30/28 25/22).

Le pays hôte japonais, troisièmes après le tour préliminaire, retrouvait le Brésil, deuxième du groupe des Français. Une nouvelle fois, ce sont les favoris sud-américains qui sortent vainqueurs de ce match et qui rejoignent les demi-finales. Même s’ils n’ont pas fait de larges écarts, les Brésiliens n’ont pas traîné sur le terrain (25/20 25/22 25/20).

Après deux matchs sans véritable suspens, l’Italie et l’Argentine nous ont offert une magnifique rencontre pleine de rebondissements. Après un premier set remporté par les Italiens, les Argentins ont remporté les deux suivants pour se relancer. Dans le quatrième set, qui aurait pu être le dernier si l’Argentine l’avait emporté, les Italiens ont dominé pour revenir à 2 partout. Finalement, les Argentins ont trouvé les ressources pour gagner la manche décisive et retrouver la Russie et le Brésil en demi-finale.

 

Cet après-midi, à 14h30, la France affrontera la Pologne pour tenter de rejoindre la demi-finale. La tâche ne serait pas aisée pour les hommes de Laurent Tillie face aux doubles champions du monde en titre.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire