Kenny Omega a-t-il eu raison de faire All In sur l’AEW ?

1
Kenny Omega à l'AEW
Kenny Omega, catcheur et vice-président de l'AEW
Ligue 1

En février 2019, Kenny Omega décidait de quitter la NJPW et de recaler la WWE pour participer au lancement de l’AEW. Une année plus tard, l’heure est au bilan, et une question mérite d’être posée : The Cleaner a-t-il bien fait de rejoindre ses amis à la All Elite Wrestling ?

Au début de l’année 2019, Kenny Omega était à un tournant de sa carrière. Alors qu’il venait de fêter ses 35 ans, le natif de Transcona au Canada avait l’embarras du choix pour son avenir avec trois propositions bien différentes. Battu par Hiroshi Tanahashi à Wrestle Kingdom 13 le 4 janvier de cette année, Kenny Omega avait tout d’abord la possibilité de prolonger son contrat à la NJPW, et de poursuivre sa brillante carrière au Japon dans une fédération qui lui a permis d’entrer dans le gratin du catch mondial. Un statut lui permettant d’ailleurs d’être lorgné par la WWE. Après AJ Styles, Vince McMahon souhaitait mettre la main sur un autre grand talent qu’il n’avait jamais réussi à récupérer et était prêt à faire de gros efforts pour parvenir à ses fins. Plusieurs médias spécialisés évoquaient une offre « fantastique » pour le Canadien au moment où son contrat arrivait à expiration à la NJPW et que ses amis de l’Élite décidait de se lancer dans le projet d’une vie.

Avec le soutien de Tony Khan, fils du milliardaire Shahid Khan, Cody Rhodes et les Young Bucks ont en effet réalisé un rêve fou en lançant leur propre compagnie de catch aux Etats-Unis, là où personne n’a réussi à rivaliser avec la WWE sur le long-terme. Après la WCW et la TNA, l’AEW a donc fait son apparition sur le réseau télévisé américain, et c’est là-bas que Kenny Omega a décidé de poser ses valises. Mais pas seulement en tant que lutteur. L’ancien champion IWGP est l’un des quatre vice-présidents exécutifs (avec Cody Rhodes et les Young Bucks) et a notamment eu la responsabilité d’être en charge de la division féminine et d’avoir un rôle majeur dans son recrutement. Ce qui n’est pas franchement une réussite jusqu’à maintenant. Face à la WWE, l’AEW n’est pas à la hauteur dans ce domaine, avec un manque criant de talents et de qualité sur le ring. En tant que dirigeant, Kenny Omega peut donc être légitimement critiqué, mais là n’est peut-être pas le plus important pour ses fans.

Pour beaucoup, s’il reste tout aussi talentueux qu’auparavant, Kenny Omega a tout de même régressé à l’AEW. Avec un personnage sans saveur et une musique d’entrée insipide, impliqué dans des rivalités de second plan, Kenny Omega a perdu de son aura depuis le premier show de la fédération en mai 2019, même si le Canadien reste bien évidemment toujours aussi talentueux sur le ring, comme l’attestent ses combats face à PAC ou aux Young Bucks. Mais cela ne suffit pas. Le Cleaner tant impressionnant au Japon n’est pas ce que les fans attendaient de lui à l’AEW. Certes, il ne pouvait pas être d’entrée la tête d’affiche puisque sa popularité n’atteint pas celle d’un Chris Jericho ou d’un Jon Moxley, ex-Dean Ambrose, mais Kenny Omega n’a pas évolué durant cette première année.

 

« Quand le moment sera venu, je rappellerai aux gens pourquoi je suis le meilleur au monde »

Un vrai problème puisque la promesse du départ est loin d’être tenue aujourd’hui le concernant. Pendant de nombreux mois, le public mainstream du catch, et donc de la WWE, entendait parler du génie canadien qui était parvenu à atteindre les sommets de la NJPW en seulement trois ans et à recevoir la note unique de 7 étoiles par Dave Meltzer (l’échelle allant généralement de 0 à 5) pour son match contre Kazuchika Okada à Dominion en 2018, ce qui en fait le plus grand affrontement de l’histoire du catch selon le journaliste du Wrestling Observer. Bien loin de l’image du mid-carder qui lui colle à la peau aujourd’hui. L’AEW aurait-elle du mal à créer ses propres talents ? Pas vraiment puisque MJF est considéré comme l’un des lutteurs les plus prometteurs du moment, au même titre que Sammy Guevara qui parvient à exister aux côtés de Chris Jericho, un pari qui était loin d’être gagné. Cette mise en retrait est probablement du fait d’Omega lui même, ce dernier étant l’un des bookers de l’AEW, mais Cody Rhodes a également opté pour ce parti pris avec un résultat pourtant bien différent. Même s’il a enchaîné plusieurs défaites majeures, l’ancien membre de la Legacy à la WWE s’est imposé comme l’un des grands babyface de la fédération grâce à son exposition et ses rivalités toujours très pertinentes.

Après avoir perdu les deux matches les plus importants de sa nouvelle carrière à l’AEW (contre Jericho en mai 2019 et Moxley en novembre de la même année), Omega s’est donc perdu au milieu de la carte sans que l’on comprenne vraiment pourquoi ni comment. L’actuel champion par équipe aux côtés d’Adam Page enchaîne depuis quelques mois maintenant les matches dénoués d’histoire et sans réelle utilité à long terme, son partenaire ayant même été au cœur de la rivalité avec les Young Bucks, et la crise du coronavirus n’a rien arrangé.

Pas de quoi déranger le principal intéressé, altruiste et désireux de plaire au public sans grande prétention. « Peu importe si je ne suis pas dans le combat principal, je me donne à fond pour offrir des performances dignes du combat principal », expliquait-il dans des propos relayés par Sport Illustrated. « Je veux être un véritable artiste complet, le meilleur du monde. Cela signifie avoir des matches en simple, des matches par équipe, des matches mixtes, des batailles royales, vous devez être capable de tout faire. Avec l’AEW, on m’a laissé la liberté créative de me développer en tant qu’artiste complet. (…) Je n’ai pas perdu mon habit de “main-eventer”, mais je construis une boite à outils à partir de zéro pour un nouveau public. Je veux travailler dur, mettre la table pour que tout le monde accepte de nouveaux visages. Quand le moment sera venu, et plus tôt que ce que les gens pensent, je rappellerai aux gens pourquoi je suis le meilleur au monde. La question n’est pas de savoir si ça arrivera, mais savoir quand ça arrivera », assure Omega.

Cette stratégie est-elle donc la bonne ? Kenny Omega semble en être persuadé, le public l’est un peu moins et commence à s’impatienter. Au moment de récupérer AJ Styles et Shinsuka Nakamura, la WWE n’avait pas hésité à les installer directement en tête d’affiche du main roster et de NXT, et vu le contrat proposé par Vince McMahon, Omega aurait probablement reçu le même traitement. Désormais, il est peut-être temps pour l’AEW et Kenny Omega d’opter pour une méthode similaire, au moment où Dynamite ne dépasse pas le million de téléspectateurs aux États-Unis.

A lire aussi : Brock Lesnar, l’homme derrière la bête

Suivez-moi sur Twitter : @BernardCls

(Image principale : AEW)
Sport en directMercato Football

1 COMMENT

  1. Je ne suis absolument pas d’accord avec vous ok je suis d’accord il n’est pas booké comme moxley, jericho mais c’est la qu’il ne faut pas faire l’erreur. En effet si vous remarquez je parle en terme de catch à chaque fois il délivre le meilleur combat de la soirée ,de la compagnie à ce jour que ce soit en simple (contre pac lors du 30 min iron match) ou en équipe ( avec adam page contre les young bucks) qui à eu au passage qui à été noté six étoiles ) en plus tu devraient voir ses matchs contre guevara ou encore son match de la semaine dernière contre le inner circle c’est la qu’il est encore plus fort il tire tout le monde vers le haut la division par équipe , et les lutteurs en solo. Je suis d’accord avec toi quand tu dis que tu t’attendais à le voir directement pusher comme la star n°1 de la compagnie mais il faut être patient à mon avis , cava venir je pense que la compagnie à eu raison de miser tout d’abord sur jericho et moxley qui sont à mon avis actuellement et aux yeux du public au moment de la compagnie les stars les plus bankable.Et ensuite quand ce sera le tour de kenny qui contrairement à eux sera un règne uniquement basé sur le catchs et non les promo et la les gens comme toi se diront tien voila kenny alors que chaque semaine il délivre le meilleur match de la compagnie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here