La Rétro Basket : L’apogée des Braqueuses

0

Depuis maintenant deux mois, le sport et plus précisément le basket mondial est à l’arrêt. Chez We Sport, hors de question de se tourner les pouces. Ainsi, nous avons décidé de faire un voyage dans le temps pour revenir sur les matchs qui nous ont marqué. De la joie, de la tristesse, de la colère, le basket nous fait passer par toutes les émotions et c’est aussi pour ça qu’on aime ce sport. Aujourd’hui, zoom sur une épopée, celle des Braqueuses aux Jeux de Londres en 2012.

Le contexte

Si le basket féminin français de club s’est toujours très bien porté notamment sous l’égide de Bourges, Clermont ou Valenciennes, l’équipe de France n’a que très peu brillé sur la scène internationale. Malgré tout, deux titres européen en 2001 mais surtout en 2009 face à la Russie. La France tombe dans un groupe très relevé aux Jeux avec le Brésil, l’Australie, le Canada, la Grande-Bretagne et cette même Russie. Les Bleues vont déjà frapper très fort, une victoire en prolongation face à l’Australie, une autre face aux britanniques et une leçon infligée aux Russes. 5 matchs, 5 victoires. Le braquage a commencé. Mais il va prendre une autre tournure lorsqu’en quart, les Bleues se retrouvent face à l’ogre tchèque. Menées de 10 points à la fin du troisième quarts, les Bleues menées par Céline Dumerc vont renverser la situation et décrocher leur première demie finale olympique.

Le match

En demie… c’est ENCORE la Russie. Après l’humiliation reçue en poules et la victoire des Bleues en finale en 2009, les Russes ne viennent pas pour perdre une troisième fois contre ces Bleues. Mais il n’en est rien, 24-15 dans le premier quart, les Bleues déroulent emmenés par un duo Sandrine Gruda – Edwige Lawson qui marche sur le tournoi olympique. L’écart se stabilise ensuite régulièrement autour de la barre des 10 points. L’occasion de faire un dernier braquage. Une leçon, 13 petits points encaissés en 10 minutes. Les Bleues s’imposent 81-64 et décrochent une médaille, au moins d’argent, et leur ticket pour affronter les USA.

La suite

Trop fortes, les américaines ne laisseront aucun espoir aux Braqueuses, qui récoltent l’argent olympique. C’est aussi la dernière médaille internationale des Bleues… jusqu’à Tokyo ? Les Bleues se sont qualifiés à Bourges lors du tournoi de qualification olympique. Avec une nouvelle génération portée par Marine Johannès, les Bleues peuvent de nouveau espérer créer une nouvelle épopée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here