Foot US

La rétro NFL : Superbowl LIV : Mahomes fait tomber les Niners

La NFL étant désormais dans une période de pause sans évènements majeurs, replongeons-nous dans son passé. La ligue fêtait ses cent ans cette saison et de nombreux matchs marquants ont jalonné son histoire. We Sport vous propose de revenir sur quinze d’entre eux, et aujourd’hui retour sur le dernier match NFL en date : le Superbowl LIV !

Le contexte 

Cela faisait une éternité que Kansas City attendait un retour au Super Bowl. 50 saisons après leur titre, à l’époque en AFL-NFL, les Chiefs retrouvaient le Super Bowl. Face à eux, les Niners, qui eux attendaient ce moment depuis 2012 et une défaite déjà mythique face aux Ravens de Baltimore 34-31. Les Niners ont terminé leader de la NFC tandis que les Chiefs se sont classés deuxième de l’AFC. Les deux équipes ont pu profiter d’un tableau qui s’est ouvert devant eux. Les Saints sont tombés en Wild Card face à Minnesota, tandis qu’en AFC les Patriots puis les Ravens ont chuté face à la surprenante équipe des Titans. Mais Patrick Mahomes a dompté les hommes du Tennessee pour emmener les Chiefs au Super Bowl face aux Niners.

Le match

En première mi-temps, la domination des Niners est totale. Jimmy Garoppolo déroule le jeu en attaque en trouvant un duo Deebo Samuel et George Kittle en feu. Nick Bosa lui, rookie de l’année, sème un chantier par sa défense impressionnante. De l’autre côté, Mahomes est pris, ne trouve pas de rythme et s’en remet souvent à des exploits de Travis Kelce. Pourtant, contre le cours du jeu, c’est bien les Chiefs qui allument la première mèche en menant 10-3 après une course de Mahomes dans l’en-but des Niners. Mais Garoppolo lui répond en adressant tout d’abord une passe pour Kyle Juszczyk avant la pause. 10-10. Ensuite, en maître à jouer, il utilise les courses notamment de Raheem Mosterd qui inscrira un second TD juste avant la fin du troisième quart. 20-10, Kansas City est sonné. Face à une défense telle que celle des Niners, on se demande si le match n’est pas déjà en train de basculer. 6 minutes et 44 secondes à jouer, le score n’évolue pas jusqu’à ce que Travis Kelce, en feu, soit trouvé sur une passe d’un yard par Mahomes. 20-17, Money Time.

Oui mais voilà, si Mahomes va mieux, c’est aussi parce que Damien Williams va passer son Money Time à pilonner la défense des Niners, qui va finir par craquer à 2 minutes 44 du terme. Finalement l’addition sera encore plus lourde. 34-20, San Francisco perd de nouveau un Super Bowl, pendant que les Chiefs retrouvent les sommets, 50 ans après !

Voilà qui conclut notre série Rétro des matchs marquants en NFL. On espère vous avoir permis de revivre de bons moments, ou certains moins appréciables mais que cela vous a permis de vous occuper pendant ces périodes difficiles. Mais pas d’inquiétude, la rédaction NFL s’occupe déjà de vous trouver de quoi patienter jusqu’à la reprise.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
elit. ante. Donec dolor consectetur eleifend et, id Lorem