Basketball

Le débat de la semaine : Est/Ouest, faites vos jeux !

Depuis des années, la conférence Ouest est celle qui attire le plus en NBA. Mais depuis quelques temps, l’hégémonie semble s’estomper et la conférence Est regagne petit à petit du terrain. Alors, aujourd’hui, quelle conférence est la plus attractive  aux yeux des joueurs ? La plus intéressante pour les spectateurs ? We Sport vous apporte quelques éléments de réponse.

Le palmarès

Avec dix-sept titres de champion chacun, Boston et les Lakers sont les franchises les plus titrées (et de loin) de la NBA. Loin derrière, les Bulls et les Warriors ont chacun remporté six titres (dont deux pour les Warriors lorsqu’ils étaient à Philadelphie) et les Spurs cinq bagues. Au total, les franchises de l’Est mènent quarante titres à trente-trois depuis la création de la NBA (42 à 30 si les deux titres des Warriors de Philadelphie sont comptabilisés pour l’Est). Premier pour la conférence Est.

Ouest 0 – 1 Est

 

Fanbase

Lorsqu’on parle NBA et popularité des franchises, quatre franchises ressortent du lot, deux à l’Est, deux à l’Ouest : Boston Celtics, New York Knicks, Los Angeles Lakers et Golden State Warriors. Pourtant, sur les réseaux sociaux, la donne est diamétralement opposée… et l’Ouest écrase la concurrence. Pour cet exemple nous avons pris en compte les abonnés Twitter et Instagram, et à ce petit jeu les Lakers (15,6M d’abonnés Instagram et 9,5M de followers Twitter) l’emportent largement, devant Golden State (15,9M et 6,6M). Sur Twitter le Miami Heat complète le classement avec 4,4M alors que ce sont les Cleveland Cavaliers qui font partie du trio de tête sur Instagram (8,6M). Au total, si les 15 franchises de l’Est peinent à dépasser les 30M d’abonnés sur le réseau à l’oiseau bleu, celles de l’Ouest sont plus proches des 40 millions. Sur Instagram la différence est encore plus grande puisque les franchises de l’Ouest cumulent plus de 60 millions de suiveurs contre seulement 47 millions pour les équipes de la conférence Est. Avantage à l’Ouest.

Ouest 1 – 1 Est

 

Valorisation financière

Chaque année le magazine Forbes publie un classement des franchises qui valent le plus cher. Et depuis plusieurs années, ce sont les NY Knicks qui dominent ce classement et continuent de voir leur valeur grimper malgré de piètres résultats sportifs. Cependant, la tendance semble tendre vers une inversion puisque les Lakers (effet LeBron ?) et Golden State (grâce notamment à la construction d’une Oracle Arena flambant neuve) grapillent petit-à-petit leur retard. Au final trois franchises sont valorisées à plus de 3 milliards de dollars à l’Est (Knicks, Celtics et Bulls) contre deux à l’Ouest selon le magazine économique. Autre signe en faveur de l’Est, les trois dernières franchises dans ce classement des valorisations (Grizzlies, Wolves et Pelicans) sont toutes les trois situées à l’Ouest. L’Est remporte le point “économique”.

Ouest 1 – 2 Est

 

Les joueurs actuels

Si LeBron James a décidé de quitter Cleveland l’an dernier pour rallier la côte Ouest, provoquant un séisme dans l’univers de la NBA, deux superstars (Kevin Durant et James Harden) ont récemment fait le chemin inverse et rééquilibré un peu les forces en présence. Avec en prime la présence du double MVP en titre Giannis Antetokounmpo, l’Est n’a pas vraiment à rougir face à la concurrence. Le nombre de joueur de très haut niveau semble relativement identique, nous allons donc, pour attribuer le point de cette catégorie, essayer de faire un cinq majeur de chaque conférence plus trois remplaçants et de comparer :

Deux équipes qui semblent de niveau sensiblement égal mais léger avantage tout de même à l’Ouest.

Ouest 2 – 2 Est

 

La saison en cours

En cette saison si indécise marquée par la crise sanitaire, plusieurs équipes semblent sortir du lot et faire office de favoris pour le titre suprême : Sixers, Lakers et Nets. Rajoutons à ces équipes deux outsiders très sérieux, les Clippers menés par le duo Leonard – George et le Jazz, surprenant leader de la conférence Ouest. Si les Celtics et les Bucks n’ont pas dit leur dernier mot, ils semblent tout de même un ton en dessous de ces cinq franchises. Deux conférences de plus en plus homogènes où chaque équipe peut espérer jouer un rôle, encore plus avec la perspective du tournoi play-in. Toutefois, le niveau général de la conférence Ouest semble toujours légèrement plus élevé qu’à l’Est et les équipes pouvant jouer les tous premiers rôles semblent plus nombreuses et mieux armées. Le dernier point va à l’Ouest.

Score final : Ouest 3 – 2 Est

 

C’est de plus en plus serré mais la conférence Ouest garde pour le moment une petite longueur d’avance sur sa concurrente. Mais la dynamique pourrait bien changer prochainement tant l’Est semble réduire l’écart petit à petit.

Credits image : NBA

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire