Le FC Sète s’incline 2 buts à 0 sur la pelouse de Quevilly-Rouen

0
Sète s'incline 2 buts à 0 sur la pelouse de Quevilly-Rouen / FC Sète 34
Ligue 1

Dans ce match en retard de la 5e journée de National, le FC Sète s’est incliné 2 buts à 0 au stade Robert-Diochon face à Quevilly-Rouen.

Les compositions

Les compositions de Quevilly-Rouen et Sète

Le fil du match

Dès le début de la rencontre, les visiteurs se montrent dangereux à deux reprises par l’intermédiaire de Warren Caddy. A la première minute de jeu, le numéro 9 place une tête cadrée, captée par Lejeune. Dix minutes plus tard, il frappe timidement d’en dehors de la surface. Par la suite, les locaux remettent le pied sur le ballon. On joue la 24e minute quand Haddad envoie une jolie frappe, repoussée par le portier vert et blanc. Sète recule et la défense se montre très fébrile dans la relance. Dix minutes avant la pause, c’est Jung qui est proche d’ouvrir le score avec une frappe limpide, détournée une nouvelle fois par Pappalardo. Ce dernier intercepte un bon nombre de centre et permet à sa défense de souffler. Les deux formations rejoignent le vestiaire sur un score vierge, Sète peut remercier son gardien.

Pour aborder cette deuxième période, Nicolas Guibal fait rentrer Bouderbal à la place de Kouyaté. Son équipe repasse dans un système plus classique avec 4 défenseurs. L’ex-joueur du SC Lyon permet à Sète de mettre un peu le pied sur le ballon. A l’heure de jeu, les locaux obtiennent un coup-franc dangereux dans l’axe du but, mais Bahassa touche le mur. La nouvelle recrue El Mokeddem, prêté par Rennes fait son rentrée. Il apporte du mouvement et de la percussion. Sète sort la tête de l’eau et obtient un corner a la 70e après un joli mouvement entre Diop et Tony Patrao. Le gardien adverse se troue et Caddy est tout proche de créer la surprise. Il reste un quart d’heure à jouer, Sète pourrait ramener un bon point dans un match très disputé. C’était sans compter sur de nouvelles erreurs défensives avec deux penaltys concédés en 5 minutes (78′ et 83′). Un des deux est très généreux, Guibal proteste et l’arbitre le sanctionne d’un carton jaune. Andrew Jung transforme les deux penaltys et s’offre un doublé. Malgré une grande prestation de son gardien, Sète s’incline de nouveau. Le bilan sétois s’élève désormais à une victoire, un nul et trois défaites.

Fiche technique

Sète (5-3-2) : Pappalardo (c), Diop, Temanfo, Diarra, Kouyaté, Kaïboué, Seydi, Orinel, Ferhaoui, Patrao, Caddy

Quevilly-Rouen Métropole (4-4-2) : Lejeune, Taillan, Padovani (c), Belkorchia, Gobron, Sangaré, Toussaint, Bahasse, Haddad, Dadoune, Jung

Cartons jaunes : Caddy (43e), Toussaint (47e), Kaiboué (78e), Seydi (81e)

Changements : Kouyaté <> Bouderbal (45e), Ferhaoui <> El Mokkedem (65e), Dadoune <> Remars (65′), Gobron <> Rotsen (74e), Diarra <> Baana Jaba (83e) Toussaint <> Demouchy (88e)

Prochaines échéances pour les hommes de Nicolas Guibal, la réception de Boulogne dès vendredi au Louis-Michel avant un déplacement au Mans le 9 octobre. Les sétois retrouvent enfin le rythme de la compétition après presque un mois sans match officiel. Les hommes de Nicolas Guibal doivent retrouver leurs automatismes pour renouer avec le succès et sortir le plus vite possible de la zone rouge.

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here