Le passionnant casse-tête offensif de Frank Lampard

0
© PA
Ligue 1

En s’offrant cet été Timo Werner, Hakim Ziyech et Kai Havertz, Chelsea a considérablement renforcé un secteur offensif déjà bien fourni. De quoi donner de sacrés maux de tête à Frank Lampard.

173 millions d’euros. Voilà le montant total déboursé par Chelsea pour renforcer son attaque au cours du mercato estival. Les Blues ont mis la main au portefeuille pour chiper Timo Werner au RB Leipzig (53M€), Hakim Ziyech à l’Ajax Amsterdam (40M€) et Kai Havertz au Bayer Leverkusen (80M€). Pourtant, les trois joueurs débarquent au sein d’une attaque où les solutions ne manquent pas et où de nombreux talents sont déjà présents, comme Christian Pulisic, Mason Mount ou Tammy Abraham. Pour sa deuxième saison à la tête du club londonien, Frank Lampard disposera ainsi de nombreuses cartouches offensives et aura la lourde tâche de trouver la meilleure animation possible. Zoom sur les différentes possibilités du manager anglais.

Vers un quatuor de gala ?

Si Chelsea a débuté sa saison de Premier League par une victoire sur le terrain de Brighton lundi dernier, difficile d’en tirer des enseignements quant aux futurs choix de son entraîneur. Faute d’automatismes et de fraîcheur physique, les Blues n’ont pas montré grand-chose sur le plan offensif, alors que Christian Pulisic et Hakim Ziyech manquaient tous les deux à l’appel. Toutefois, lorsque Frank Lampard possèdera toutes ses munitions sous la main, l’hypothèse la plus crédible semble mener à un alléchant quatuor Ziyech-Havertz-Pulisic-Werner.

Hakim Ziyech s’est blessé pendant la préparation estivale. (© Getty)

Cette organisation présente l’avantage de placer chacun de ces joueurs dans leur zone de prédilection. Hakim Ziyech repiquera depuis le couloir droit pour entrer sur son soyeux pied gauche. Kai Havertz fera valoir toute sa créativité en soutien de l’attaquant, dans le cœur du jeu. Christian Pulisic animera son côté gauche par ses capacités de percussion. Enfin, Timo Werner sera chargé de conclure le travail de ses camarades, grâce à sa vitesse et ses qualités de finisseur.

Une concurrence féroce

Cependant, les places seront chères et les quatre joueurs devront faire face à une concurrence particulièrement rude. Frank Lampard bénéficie en effet de plusieurs solutions alternatives, à commencer par celle menant à Mason Mount. Le jeune milieu offensif est l’un des hommes de confiance de l’entraîneur anglais depuis deux saisons – d’abord à Derby County puis à Chelsea – et dispose d’un profil complet, aussi bien passeur que dribbleur. De leur côté, Olivier Giroud et Tammy Abraham possèdent une panoplie totalement différente de celle de Timo Werner au poste d’avant-centre et pourraient apporter leurs qualités de pivots face à des blocs plus regroupés. Doté d’un grand potentiel mais freiné par les blessures, Callum Hudson-Odoi est quant à lui un pur ailier de percussion, tandis que Ross Barkley et Ruben Loftus-Cheek complètent le secteur offensif des Blues.

Mason Mount devrait avoir une carte à jouer cette saison. (© Getty)

De nombreuses variantes possibles

Mais au-delà de la simple concurrence, cette abondance de profils va surtout permettre à Frank Lampard de varier les systèmes et les associations. Si Chelsea devrait majoritairement évoluer avec un seul avant-centre cette saison, rien n’empêchera par exemple son entraîneur de basculer parfois sur un schéma à deux pointes. Entre Timo Werner, Tammy Abraham et Olivier Giroud, tous les duos pourraient être parfaitement crédibles. La polyvalence de Kai Havertz offre également de nombreuses possibilités aux Blues. Le prodige allemand est capable d’évoluer au poste de meneur de jeu, un peu plus haut en second attaquant, sur les ailes ou même seul dans l’axe en tant que faux numéro 9. Avec ses qualités, Kai est flexible et peut jouer à différents postes. Je pense que nous pouvons utiliser sa versatilité”, a confirmé Lampard en conférence de presse avant le déplacement à Brighton.

Kai Havertz a effectué ses débuts en Premier League contre Brighton. (© Getty)

L’ancien du Bayer Leverkusen n’est d’ailleurs pas le seul joueur des Blues à briller par sa polyvalence. Christian Pulisic peut jouer des deux côtés, Hakim Ziyech est capable de quitter son aile droite pour se recentrer, Mason Mount peut évoluer à gauche comme dans l’axe… Toutes ces options devraient offrir une grande flexibilité tactique à Chelsea. Les pensionnaires de Stamford Bridge pourront en effet changer d’approche en fonction de leur adversaire ou du scénario de la rencontre. Bloc haut ou bloc bas, tenir le ballon ou procéder en contre, Frank Lampard aura de quoi varier les plaisirs, tout en ayant des solutions de rotation en cas d’absences.

Après un mercato ambitieux mené tambour battant, la saison de Chelsea s’annonce donc très alléchante. Frank Lampard aura de nombreuses options sous la main et ses choix seront forcément surveillés de près, mais si la mayonnaise prend, les Blues pourraient bien se mêler à la lutte pour la couronne d’Angleterre. Premiers éléments de réponse dès ce dimanche à Stamford Bridge contre Liverpool, pour le choc de cette deuxième journée de Premier League.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here