Boxe

Les 30 moments marquants de 2019 : la première défaite d’Anthony Joshua

(Crédits : AFP)

Il y a 19 ans maintenant, Nelson Mandela disait « Sport has the power to change the world ! » Impossible de le contredire après ce que tous les amateurs de sport et de sensations fortes ont vécu cette année. À l’instant même où vous êtes en train de lire cette phrase, Trent Alexander-Arnold s’apprête sans doute à tirer un corner et Julian Alaphilippe a sûrement eu le temps de se glisser dans une échappée. Mais qu’importe votre sport de prédilection, la rédaction de WeSportFr a fait de la place à tous, et revient sur les 30 événements sportifs qui ont fait 2019. 

En ce jour de Noël, quoi de mieux qu’un gros cadeau inattendu ? La défaite d’Anthony Joshua face à Andy Ruiz. 

Coup de tonnerre au Madison Square Garden 

Le 1 juin 2019, Anthony Joshua disputait sont tout premier match sur le sol américain. Le british semblait avoir toutes les cartes en main pour remporter ce combat à New York. Détenteur des ceintures WBA, IBF et WBO des poids lourds, cette affiche sonnait comme une répétition avant d’affronter un cador de la catégorie reine. Joshua rêve en effet de Las Vegas, scène de tous les combats mythiques de boxe. Mais il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, surtout pas quand il s’agit du noble art. L’ours, c’est Andy Ruiz, sous-estimé et moqué pour sa corpulence, l’américano-mexicain a fait taire tous ses détracteurs. Il est venu mettre un coup de pieds dans la fourmilière et a mis la zizanie dans la catégorie des poids lourds. Pourtant le palmarès de l’américain de 30 ans n’est pas insignifiant et il n’avait que cinq semaines de préparation dans les jambes. Avec tout cela, il est venu semer le doute dans la tête du champion britannique.

Crédits : Reuters

Crédits : Reuters

Un scénario complètement fou

D’un coté le challenger, Andy Ruiz, 1m88 pour 120 kg, 33 combats pour 32 victoires (21 par KO). En face, le champion du monde Anthony Joshua, 1m98 pour 108 kg, 22 combats pour 22 victoires (21 pas KO). Le britannique, favori, débute bien le combat en envoyant sont adversaire au tapis dés le troisième round. Mais c’est sans compter sur l’état de forme incroyable de Ruiz ce soir là, bien plus agressif que son adversaire. Le californien envoi le champion olympique au sol à deux reprises avant la fin du troisième round. Celui-ci a essayé de reprendre l’ascendant lors des rounds suivants, mais c’est un Joshua méconnaissable et un Ruiz destructeur que nous avons vu sur le ring du Madison Square Garden. Le septième round sonne la fin de l’invincibilité du colosse anglais. Il est compté une nouvelle fois après un enchaînement dévastateur d’Andy, ne pouvant obéir aux instructions, l’arbitre met fin au combat.

Des moqueries et une revanche 

Cette défaite a bien-sûr suscité énormément de réactions. La première d’Andy Ruiz qui a envoyé le champion en titre quatre fois au tapis, très heureux de sa prestation «j’ai voulu prouver à tous ceux qui doutaient de moi et qui pensaient que j’allais me coucher dès la première reprise qu’ils avaient tort », a t-il déclaré après le combat. Joshua de son côté, en bon perdant, a félicité son adversaire «la boxe est un sport difficile, je me suis entraîné d’arrache-pied, mais j’ai été battu par un bon boxeur, cela sera intéressant de voir jusqu’où il pourra aller». Les autres stars de la catégorie des poids lourds ont bien sûr donné leur avis sur cette prestation. D’un coté la compassion de Tyson Fury et de l’autre la moquerie habituelle de Deontey Wilder, qui estime que Joshua n’est « pas un vrai champion, toute sa carrière était bâtie sur des mensonges, des contradictions et des cadeaux». Une revanche a été programmée le 7 décembre dernier en Arabie Saoudite. Dans un combat bien moins spectaculaire, Anthony Joshua récupère ses ceintures en s’imposant à l’unanimité aux points face à l’américano-mexicain.

 

Demain, retour sur un des matchs qui aura marqué la coupe du monde de Rugby : Angleterre – Nouvelle-Zélande.  

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
commodo sem, dolor. facilisis elit. Donec velit,